FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Supraphon  SU4237
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Martinu : Madrigaux. Martinu Voices, Vasilek.
Diapason d'Or
Diapason de mai 2018
Critique de Nicolas Derny
Page n° 102
Format : 1 CD
Durée totale : 00:59:18

Enregistrement : 2016-2017
Lieu : Prague
Pays : République Tchèque
Prise de son : Stereo

Label : Supraphon
Référence : SU4237
EAN : 0099925423728
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 07/03/2018

Genre : Classique
Bohuslav Martinu (1890-1959)
Madrigaux, pour soprano seul et chœur mixte a cappelle, H 380
"On the other Bank of the Danube"
"Lo, a grove"
"Nothing lasts in this world"
"So you think"
"Primrose", pour chœur de femmes, violon et piano, H 348
"The new hat"
"In front of our yard"
"The complaint"
"A nice piece of wood"
"Noon"
Madrigaux tchèque, pour choeur mixte a cappella, H 278
"Lo, off we go"
"Let's go"
"Le me know, Lord"
"Hey! We've got goods to sell"
"My head is aching"
"We love each other "
"How do I feel"
"Once more"
3 Mélodies sacrées, pour choeur de femmes et violon
"The Nativity"
"The Ascension of the Lord"
"The path to paradise"
4 Mélodies sur la Vierge Marie
"Annunciation"
"The dream"
"Virgin Mary's breakfest"
"Icon of the Virgin Mary"
5 Madrigaux tchèque, pour choeur mixte a cappella, H 321
"The message delivered by the dove"
"My aching head"
"Geese floating on water"
"Riding to see my love"
"Spells and calumnies"

Grazyna Biernot, soprano
Jakub Fiser, violon
Karel Kosarek, piano
Martinu Voices
Lukas Vasilek, direction

Rien dans le catalogue de Martinu n’est secondaire, ni indifférent d’ailleurs. Il mit son génie simple, sa langue si impertinente, son geste où la fantaisie en un instant verse au tragique y compris dans les six cahiers pour petit chœur réunis sur ce disque que fruitent les Martinu Voices de Lukas Vasilek. Amoureux des fresques de Pierro della Francesca et de l’art des madrigalistes, Martinu fut le seul dans sa génération à reprendre les arcanes du madrigal, s’y conformant et s’y sentant pourtant libre, avec ce génie singulier de faire de toute coquille sa maison. Le délicieux cahier de 1959 qui ouvre l’album, avec son soprano solo si troublant pour « Rien n’est perdu dans ce monde », donne le ton du texte, frais et profond, allusif mais étreignant, véritable manifestation d’un génie qui aura culminé d’abord dans le sacré : les modes slavons, la psalmodie classique que viennent ébrouer des élans populaires, les couleurs entre fresque et vitrail, les mélodies résolvant la polyphonie des Quatre chants sur la Vierge Marie avaient fixé dès 1934 cette grammaire lumineuse et allusive, si perceptible tout au long d’un disque qu’il est impossible de ranger, petit album de purs trésors enfin chantés du cœur (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

“You know I am not a ‘chorus’ composer … although I may have made a few good choral pieces, I always somewhat hesitate whether I should plunge into them.” Notwithstanding his humility, Bohuslav Martinu truly loved choral singing. When composing, he mainly drew inspiration from traditional music. He kept returning to the texts from František Sušil’s collection of Moravian folk songs, a copy of which he always kept with him during his travels. In addition to their rhythmicity and modality, he was fascinated by the archetypal themes they treated, their grace and conciseness, as well as the directness, devoid of “metaphysics and pathos”, and, above all, the subject of love in a variety of forms – happy and ill-fated, unrequited, betrayed … The present recording features the complete choral works Martinu intended (according to a number of sources) for chamber formations. Even though created over a great time span, between 1934 and 1959 (the composer only completed the Madrigals shortly before his death), all the pieces attest to the genius and sensitivity with which Martinu was able to handle the folk texts and furnish them with a new musical form – simple, spirited and majestic alike. Lukáš Vasilek and Martinu Voices have made the best of the autograph scores, getting as close as possible to the composer’s intentions, in all the articulation and dynamic nuances. Following the highly acclaimed CD of the cantatas (Supraphon SU 4198-2), the current recording provides yet another insight into Bohuslav Martinu’s fascinating universe.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Agostino Steffani : Duos d'amour et de la passion. Forsythe, Immler, Guglielmi, O'Dette, Stubbs.
Agostino Steffani : Duos d'amour et de la passion. Forsythe, Immler, Guglielmi, O'Dette, Stubbs.

Brahms : Mélodies pour chœur
Brahms : Mélodies pour chœur

Deutscher Jungendkammerchor : Nachtschichten. Brahms, Reger, Ravel, Sisask, Nystedt.
Deutscher Jungendkammerchor : Nachtschichten. Brahms, Reger, Ravel, Sisask, Nystedt.


Gubaidulina : Am rande des abgrunds…
Gubaidulina : Am rande des abgrunds…


Bartók, Kurtág, Ligeti : Quatuors à cordes. Quatuor Armida
Bartók, Kurtág, Ligeti : Quatuors à cordes. Quatuor Armida


Jaromir Weinberger : Wallenstein, opéra. Trekel, Welschenbach, Lukas, Kirch, Meister.
Jaromir Weinberger : Wallenstein, opéra. Trekel, Welschenbach, Lukas, Kirch, Meister.


Vivaldi : Concertos pour luth & mandoline (30 ans Hyperion). O'Dette.
Vivaldi : Concertos pour luth & mandoline (30 ans Hyperion). O'Dette.


Song of the North. 441 Hz Chamber Choir, Wilczewska.
Song of the North. 441 Hz Chamber Choir, Wilczewska.


Korngold, Ullmann, Schulhoff : Breaking the silence, quatuors à cordes. Quatuor Clarion.
Korngold, Ullmann, Schulhoff : Breaking the silence, quatuors à cordes. Quatuor Clarion.


Franco Donatoni : Musique de chambre. Ensemble Adapter.
Franco Donatoni : Musique de chambre. Ensemble Adapter.


Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.
Walter Rehberg : Les enregistrements Polydor, 1925-1937.


Tenebrae : Œuvres vocales sacrées. Ensemble Amarcord
Tenebrae : Œuvres vocales sacrées. Ensemble Amarcord


Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.


Tor Aulin : Concertos pour violon n° 1-3. Wallin, Manze.
Tor Aulin : Concertos pour violon n° 1-3. Wallin, Manze.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 10 / Puccini : Les grands opéras.


Manuel de Falla : Fantasia Baetica et autres œuvres pour piano. Ohlsson.
Manuel de Falla : Fantasia Baetica et autres œuvres pour piano. Ohlsson.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.


Mozart : Quatuors dédiés à Haydn. Quatuor Auryn.
Mozart : Quatuors dédiés à Haydn. Quatuor Auryn.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°62 - 07/2018
ClicMag n°62 - 07/2018
Infos label
Supraphon
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.