FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95797
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
José Arriola : Œuvres orchestrales. Zumalave.
Format : 2 CD
Durée totale : 01:56:01

Enregistrement : 2010-2011
Lieu : La Corogne
Pays : Espagne
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95797
EAN : 5028421957975
Code Prix : DM011A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 31/10/2018

Genre : Classique
José Arriola (1896-1954)
Concertino pour piano et orchestre
Divertimento concertant pour 2 pianos et orchestre
6 Poésies de Antonio Machado (extraits)
La aurora asomaba
La primavera basaba
Epilogo
Aqui lloro Don Quijote
Mal me guardareis
Marinero soy de amor
Concerto pour cor et orchestre

Carmen Duran, soprano
Ainhoa Zubillaga, alto
Javier Franco, baryton
Francisco Santiago, ténor
David Fernandez Alonso, cor
Joaquin Soriano, piano
Victor & Luis del Valle, piano duo
Real Filharmonia de Galicia
Maximino Zumalave, direction

Les institutions galiciennes s’efforcent de façon assez compréhensible d’exhumer l’œuvre du « Mozart brigantino », enfant prodige dont les jeunes années sont encore nimbées de légende, dont le destin familial est marqué de divers drames et dont les compositions disparurent pour l’essentiel dans le bombardement de Berlin à la fin de la 2nde Guerre mondiale. Si cette livraison d’enregistrements inédits de la musique associée à sa dernière période nous propose des compositions d’un intérêt devenu évidemment anecdotique, compte tenu du contexte de la production musicale européenne de l’époque, on pourra notamment apprécier les pièces concertantes pour piano(s) et orchestre, qui ne sont pas sans rappeler le caractère à la fois poétique et dynamique illustré par Falla ou Rachmaninov dans ce type de formation. Les deux œuvres vocales de même que le Concerto pour cor ne semblent pas bénéficier, à mon sens, de la même inspiration. Au total, l’ensemble manque donc certainement d’un peu de souffle. De prochaines publications regardant la musique de chambre ou l’œuvre pianistique sont annoncées : souhaitons qu’au-delà de l’inventaire après décès, il s’agisse, grâce à des interprétations inspirées, davantage de résurrection que d’exhumation. (Alain Monnier)

These are the first-ever recordings of music composed by José (Pepito) Arriola, whose works are virtually unknown. Born in Betanzos in the northern Spanish region of Galicia in 1895, Arriola was a celebrated child prodigy known at the time as a ‘Galician Mozart’, who dazzled audiences across Europe and American with his pianoplaying. Most of Arriola’s work was lost when his home in Berlin was destroyed during the Second World War. The manuscripts for the three concertos and two song-cycles presented here were discovered just a few years ago, and mysteriously vanished almost as soon as they had been photocopied for dissemination. They were composed in the final decade of Arriola’s life: in 1946 he settled in Barcelona, where he lived quietly until his death in 1954. Arriola’s music belongs to the second golden age of Spanish music, that of Albéniz, Granados, Turina and Falla (and, a little later, Joaquín Rodrigo), flavoured by nationalism and the rich Spanish folk tradition, along with a verismo that concerned itself with the ordinary people of Spain and their suffering (as mirrored in Carmen, or Candela in El amor brujo). Yet in common with other post-Romantic composers, Arriola sought out a world of vanished beauty, experimenting with colour, texture, unusual tonal combinations and harmony full of colour, sensuality and emotion. As a student in Leipzig, Arriola had been taught by Richard Strauss, and his teacher’s influence may be heard to positive effect in both the soaring vocal lines of the Tres textos cervantinos and the transplanted Classical idiom of the Horn Concerto. The piano-writing in the Concertino and Divertimento concertante is more compact and Stravinskian, while two songs from the cycle of Seis poesías de Antonio Machado disclose yet another, more impassioned facet of Arriola’s style.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Niels Wilhelm Gade : Musique de chambre, vol. 4. Ensemble MidtVest.
Niels Wilhelm Gade : Musique de chambre, vol. 4. Ensemble MidtVest.

Antonio Bazzini : Quatuors à cordes n° 1 et 3, op. 76. Quartetto Bazzini.
Antonio Bazzini : Quatuors à cordes n° 1 et 3, op. 76. Quartetto Bazzini.

Lars-Erik Larsson : Œuvres orchestrales, vol. 3. Manze.
Lars-Erik Larsson : Œuvres orchestrales, vol. 3. Manze.


Frederick Delius : Les grands œuvres orchestrales. Beecham.
Frederick Delius : Les grands œuvres orchestrales. Beecham.


Franz Lachner : Catharina Cornaro, opéra. Kaiser, Kirch, Peter, Pauly, Tschelebiew, Weikert.
Franz Lachner : Catharina Cornaro, opéra. Kaiser, Kirch, Peter, Pauly, Tschelebiew, Weikert.


Schumann : Intégrale de l'œuvre orchestrale. Kopatchinskaja, Shevlin, Lonquich, Varjon, Holliger.
Schumann : Intégrale de l'œuvre orchestrale. Kopatchinskaja, Shevlin, Lonquich, Varjon, Holliger.


Karl Goldmark : Poèmes symphoniques, vol. 1. Bollon.
Karl Goldmark : Poèmes symphoniques, vol. 1. Bollon.


Poulenc : Concertos pour piano et orgue - Stabat Mater. Royal, Tharaud, O'Donnell, Nézet-Séguin.
Poulenc : Concertos pour piano et orgue - Stabat Mater. Royal, Tharaud, O'Donnell, Nézet-Séguin.


Prokofiev : Concerto violon n° 1 - Symphonie n° 3 - Chout - Rêves. Repin, Callow, Lazarev.
Prokofiev : Concerto violon n° 1 - Symphonie n° 3 - Chout - Rêves. Repin, Callow, Lazarev.


Carl Czerny : Sonates pour violon. Lessing, Klaas, Kuerti.
Carl Czerny : Sonates pour violon. Lessing, Klaas, Kuerti.


Johann Strauss II : Cendrillon, ballet. Theis.
Johann Strauss II : Cendrillon, ballet. Theis.


Castelnuovo-Tedesco : Musique pour violon et piano. Gran Duo Italiano.
Castelnuovo-Tedesco : Musique pour violon et piano. Gran Duo Italiano.


Mirror in Mirror. Œuvres pour violon. Meyers, Eguchi, Pridgen, Ciupinski.
Mirror in Mirror. Œuvres pour violon. Meyers, Eguchi, Pridgen, Ciupinski.


I Musici : Les enregistrements Columbia, 1953-1954.
I Musici : Les enregistrements Columbia, 1953-1954.

Commander ce produit

8,16 €
Prix catalogue : 11,66 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.