FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO555155
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Johann Schelle : Cantates de Noël. Kölner Akademie, Willens.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:14:34

Enregistrement : 26-29/01/2017
Lieu : Cologne
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : CPO
Référence : CPO555155
EAN : 0761203515523
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 29/11/2017

Genre : Classique
Johann Schelle (1648-1701)
"Actus Musicus auf Weih-Nachten"
"Vom Himmel kam der Engel Schar"
"Da die Zeit erfüllet ward"
"Uns ist ein Kind geboren"
"Machet die Tore weit"
"Ehre sei Gott in der Höhe"

Monika Mauch, soprano I
Myriam Arbouz, soprano II
Marian Dijkhuizen, alto
Georg Poplutz, ténor I
Jakob Pilgram, ténor II
Raimonds Spogis, basse
Die Kölner Akademie
Michael Alexander Willens, direction

Voici revenu le temps des cantates de Noël : la Kölner Akademie nous convie à entendre comment Schelle (Thomaskantor après Knüpfer et avant Kuhnau) célèbre la venue du divin enfant. Les œuvres méritent le détour, que ce soit par l’exubérance des instrumentations (« Vom Himmel kam der Engel Schar ») ou par la subtilité du tissage des textes (Actus Musicus). Mais l’écoute continue finit par distiller une pointe d’ennui. Certes, la prosodie caractéristique des chorals luthériens est en partie responsable. Certes, une prise de son très globale empâte couleurs et phrasés au détriment de jolies trouvailles (les petits « en dehors » du premier « Uns ist ein Kind »). Mais c’est surtout la conception d’ensemble qui me semble manquer de cohérence : l’orchestre exulte dans les ritournelles et aiguillonne le chœur de ses cornets, trombones et timbales mais dès qu’ils sont privés de son soutien les chanteurs paraissent un peu livrés à eux-mêmes ou hésitants. Plus engagées et plus limpides (la prise de son, encore ?), les sopranos tirent leur épingle du jeu dans les magnifiques petits duos de « Da die Zeit » et « Ehre sei Gott ». Quel dommage qu’une bévue éditoriale (rare chez CPO) prive les non germanistes des biographies de 4 des 6 solistes, parmi lesquels la rennaise Myriam Arbouz qui parvient à suggérer dans son minuscule arioso de l’Actus Musicus toute l’intuition maternelle d’un futur tragique. (Olivier Eterradossi)

In 1677 Johann Schelle became the music director at the Church of St. Thomas in Leipzig, succeeding his teacher Sebastian Knüpfer and preceding Johann Kuhnau in this post. His own pupils included important composers like Johann Christoph Graupner, Johann David Heinichen, Reinhard Keiser, Johann Theodor Roemhildt, and Friedrich Wilhelm Zachow. More than 180 compositions by Schelle are documented, but only forty-eight of these works are extant. Schelle’s importance lies above all in two areas: in the combination of biblical texts and free sacred poems during his progressive development of the genre of the sacred concerto, which qualifies as an early form of the later Protestant church cantata, and in the setting of chorale cantatas. Our CD presents a recording of Schelle’s known compositions for Advent and Christmas. The featured work, the Actus Musicus auf Weyh-Nachten, is a musical representation of the birth of Christ. Its textual basis is formed not only by the familiar biblical text from the Gospel of Luke (2:1-20) but also by the fifteen stanzas of Luther’s hymn »Vom Himmel hoch, da komm ich her.« The individual stanzas may be said to comment on the biblical text and to offer the members of the congregation the opportunity for involvement and participation. This perfectly coordinated composition far transcends the works of Schelle’s contemporaries.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Prokofiev : Roméo et Juliette. Bolle, Copeland, Ballet de la Scala, Fournillier, MacMillan.
Prokofiev : Roméo et Juliette. Bolle, Copeland, Ballet de la Scala, Fournillier, MacMillan.

Martinu : L'Épopée de Gilgamesh, oratorio. Crowe, Staples, Welton, Martinik, Honeck, Vasiliek.
Martinu : L'Épopée de Gilgamesh, oratorio. Crowe, Staples, Welton, Martinik, Honeck, Vasiliek.

Hans Abrahamsen : Quatuors à cordes. Quatuor Arditti.
Hans Abrahamsen : Quatuors à cordes. Quatuor Arditti.


Roger Sacheverell Coke : Concertos pour piano n° 3, 4 et 5. Callaghan, Brabbins.
Roger Sacheverell Coke : Concertos pour piano n° 3, 4 et 5. Callaghan, Brabbins.


Joao Vaz : L'orgue historique portugais.
Joao Vaz : L'orgue historique portugais.


Vivaldi : Intégrale de la musique sacrée. King.
Vivaldi : Intégrale de la musique sacrée. King.


Telemann : Airs sacrés. Erler, Klang, Nyhlin, Grychtolik, Otto.
Telemann : Airs sacrés. Erler, Klang, Nyhlin, Grychtolik, Otto.


Beethoven : The complete wartime piano sonata recordings. Kempff.
Beethoven : The complete wartime piano sonata recordings. Kempff.


André Navarra : Les enregistrements à Prague. Suk, Holecek, Maxian, Turnovsky, Ancerl, Silvestri.
André Navarra : Les enregistrements à Prague. Suk, Holecek, Maxian, Turnovsky, Ancerl, Silvestri.


Agostino Steffani : Duos d'amour et de la passion. Forsythe, Immler, Guglielmi, O'Dette, Stubbs.
Agostino Steffani : Duos d'amour et de la passion. Forsythe, Immler, Guglielmi, O'Dette, Stubbs.


Glinka : Musique de chambre. Consortium Classicum.
Glinka : Musique de chambre. Consortium Classicum.


Praetorius, Selle, Scheidemann, Bernhard… : Noël baroque à Hambourg. Bremer Barock Consort, Cordes.
Praetorius, Selle, Scheidemann, Bernhard… : Noël baroque à Hambourg. Bremer Barock Consort, Cordes.


Dvorák : Musique de chambre, vol. 2. Suk, Sporcl, Kanka, Holecek, Hala.
Dvorák : Musique de chambre, vol. 2. Suk, Sporcl, Kanka, Holecek, Hala.


Sviatoslav Richter joue Liszt : Œuvres pour piano. Kondrachine.
Sviatoslav Richter joue Liszt : Œuvres pour piano. Kondrachine.


Franco Donatoni : Abyss. Otczyk, Caroli, Angius.
Franco Donatoni : Abyss. Otczyk, Caroli, Angius.


Giovanni Paolo Colonna : Lamentations de la Semaine Sainte. Fornero.
Giovanni Paolo Colonna : Lamentations de la Semaine Sainte. Fornero.


Anthologie des concertos baroques pour flûte à bec. Schneider.
Anthologie des concertos baroques pour flûte à bec. Schneider.


Max Reger : Préludes, fugues et chaconne pour violon seul, op. 117. Eggebrecht.
Max Reger : Préludes, fugues et chaconne pour violon seul, op. 117. Eggebrecht.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°56 - 01/2018
ClicMag n°56 - 01/2018
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.