FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Contemporain  MODE290
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Horatiu Radulescu : Sonates pour piano et quatuor à cordes. Clarke, The Jack Quartet.
5 de Diapason
Diapason de janvier 2017
Critique de Pierre Rigaudière
Page n° 100
Format : 1 CD
Durée totale : 01:01:43

Enregistrement : 20/04/2012
Lieu : Toronto
Pays : Canada
Prise de son : Studio / Stereo

Label : Mode
Référence : MODE290
EAN : 0764593029021
Code Prix : DM020A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 26/10/2016

Genre : Classique
Horatiu Radulescu (1942-)
Quatuor à cordes n° 5 "Before the universe was born", op. 89
Sonate pour piano n° 2 "Being and non-being create each other", op. 82
Sonate pour piano n° 5 "Settle your dust, this is the primal identity", op. 106

Stephen Clarke, piano
The JACK Quartet

Horatiu Radulescu (1942-2008) appartient au courant de musique dit "spectral", créé autour des années 1970 par Hugues Dufourt et Gérard Grisey, qui fonde son langage sur les propriétés du son, considérant le son suivant le spectre de ses fréquences (Marc-André Dalbavie), ce, grâce à l'aide des nouvelles technologies. Outre cette recherche sur le timbre de l'instrument et son spectre, la musique de Radulescu repose sur un arrière-plan complexe : religieux, littéraire et mathématique. Ainsi la deuxième sonate titrée "Being and non-being create each other" inspirée du Tao Te King, élaborée selon la méthode spectrale est aussi liée à la suite de Fibonacci. Quelques mélodies simplettes en apparence (Byzantine Bells) naissent subreptiscement de ce matériau complexe. Comme le sous-entend le titre de la sonate, de multiples solutions structurelles et thématiques sont utilisées à l'envi par Radulescu. Le résultat sonore évoque l'univers d'un Giacinto Scelsi. La Cinquième Sonate tente d'intègrer des bribes de folklore roumain dans un cadre harmonique et rythmique réticent. Les accords d'ouverture se délitent assez vite pour s'effilocher dans l'espace à des vitesses différentes, les mélodies se chevauchant frénétiquement pendant leur course, donnant une sensation de vol jubilatoire. En composant le Cinquième Quatuor, Radulescu invente des techniques de jeu, il fait réacccorder le violon afin que celui-ci délivre plusieurs spectres harmoniques différents puis il utilise aussi une technique d'archet spécifique (Phase shifting bowing) qui fait rebondir le son de façon inédite. Chaque mouvement (au nombre de 29) porte une inscription du Tao, qui détermine sa forme, sa technique et son exécution. Ainsi Radulescu entend par cette "signification phonétique, notionnelle et magique" plonger dans " … la vérité connue de Pythagore, des mystiques hindous et des anciens chants byzantins". Vaste programme mais servi par une musique absolument délectable. (Jérôme Angouillant)

The first volume in a prokjected series combining Radulescu’s complete Piano Sonatas and String Quartets — there are six of each — on Mode performed by the superb JACK Quartet and Stephen Clarke (piano). In the 1970s, Horatio Radulescu (1942-2008) began exploring and composing begun composing what he called “plasmatic music,” in which sound was conceived as an “endless ocean of vibrations,” as opposed to the traditional way in which music treats sound as a fabric of discrete scale steps. His music is linked to the “spectral music” school. Radulescu’s Fifth String Quartet is one of the key works in his output. It is in some ways the richest manifestation of the body of string techniques he had developed for his music. The Second Piano Sonata is inspired by the Tao of Chinese philosopher Lao tzu (6-5 BC). The first movement, “Immanence,” opens with a powerful sonority built from spectral functions which gives a sense of immensity and strength. The Fifth Piano Sonata makes abundant use — more so than any of the other sonatas — of Romanian folk material, which is absorbed and integrated into Radulescu’s spectral language.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Wilhelm Bernard Molique : Quatuors à cordes. Quatuor de Mannheim.
Wilhelm Bernard Molique : Quatuors à cordes. Quatuor de Mannheim.

Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner
Alva Henderson : Nosferatu. Barbara Day Turner

Anna Caterina Antonacci : Lagrime Mie. Ferri.
Anna Caterina Antonacci : Lagrime Mie. Ferri.


Mennin : Symphonies n° 5 & 6
Mennin : Symphonies n° 5 & 6


Heinrich Neuhaus / Beethoven : Sonate No. 17 'La Tempête' , Scriabine...
Heinrich Neuhaus / Beethoven : Sonate No. 17 'La Tempête' , Scriabine...


Joao Vaz : L'orgue historique portugais.
Joao Vaz : L'orgue historique portugais.


Andrea Luchesi : Musique sacrée. Antonaz, Biscuola, Dordolo, Bellotto, Belli.
Andrea Luchesi : Musique sacrée. Antonaz, Biscuola, Dordolo, Bellotto, Belli.


Karl Goldmark : La Reine de Saba, opéra. Hebelkova, Thammathi, Mihelic, Szemeredy, Bollon.
Karl Goldmark : La Reine de Saba, opéra. Hebelkova, Thammathi, Mihelic, Szemeredy, Bollon.


Hummel, Moscheles, Ries : Sonates pour violoncelle. Testori, Mastroprimiano.
Hummel, Moscheles, Ries : Sonates pour violoncelle. Testori, Mastroprimiano.


Bussotti : Œuvres pour piano. Bussotti, Orvieto, Longobardi.
Bussotti : Œuvres pour piano. Bussotti, Orvieto, Longobardi.


Mozart : Les noces de Figaro. De los Angeles, Holm, Ludwig, Berry, Cesari, Kertész.
Mozart : Les noces de Figaro. De los Angeles, Holm, Ludwig, Berry, Cesari, Kertész.


Sviatoslav Richter joue Schubert, Schumann et Brahms.
Sviatoslav Richter joue Schubert, Schumann et Brahms.


Johann Rosenmüller : Vespro della beata Maria Vergine. Breiding.
Johann Rosenmüller : Vespro della beata Maria Vergine. Breiding.


José Iturbi : Enregistrements solo Victor et HMV.
José Iturbi : Enregistrements solo Victor et HMV.


Wilhelm Kempff joue Beethoven : Sonates tardives pour piano.
Wilhelm Kempff joue Beethoven : Sonates tardives pour piano.


Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.
Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 8 / Schubert : Œuvres pour piano.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 8 / Schubert : Œuvres pour piano.


Vivaldi : Concertos pour luth & mandoline (30 ans Hyperion). O'Dette.
Vivaldi : Concertos pour luth & mandoline (30 ans Hyperion). O'Dette.

Commander ce produit

14,64 €
Prix catalogue : 20,92 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°55 - 12/2017
ClicMag n°55 - 12/2017
Infos label
Mode
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.