FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO777940
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Carl Reinecke : Les Cygnes sauvages, op. 164. Labonte, Romberger, Köhler, Shi, Enke.
Format : 1 CD
Durée totale : 00:52:30

Enregistrement : 01/02/2014
Lieu : Detmold
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777940
EAN : 0761203794027
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 02/03/2016

Genre : Classique
Carl Reinecke (1824-1910)
Les Cygnes sauvages, op. 164 (Die Wilden Schwäne), poème d'après le conte de Hans Christian Andersen pour solistes, chœur de femme, harp, violoncelle, 2 cors, piano et récitant

Kirsten Labonte, soprano
Gerhild Romberger, alto
Markus Koehler, baryton
Shuang Shi, soprano
Rebecca Blanz, mezzo-soprano
Christian Kleinert, récitant
Peter Kreutz, piano
Mirjam Petri, harpe
Hugh McGregor, violoncelle
Norbert Stertz, cor
Peter Gulyka, cor
Schwanen-Ensemble
Hagen Enke, direction

Eclipsé par ses contemporains Mendelssohn, Schumann, Liszt, le compositeur allemand Carl Reinecke (1824 – 1910) est représenté aujourd'hui au disque par ses concertos et sa musique de chambre, souvent enregistrés (notamment par le label CPO). Die Wilde Schwäne est un de ses opéras de poche (avec Cendrillon et Blanche-Neige) que le compositeur allemand Carl Reinecke composa d'après un conte de son ami Hans Christian Andersen. Charmante histoire (et poème dramatique : dichtung) dont les acteurs sont biens connus : une fillette (Elfriede), des enfants (ses frères) transformés en cygnes, une gentille fée, une méchante reine et sorcière. Adoptant pour son opéra un format chambriste original, Reinecke restreint son accompagnement à quelques instruments : un piano, une harpe et un violoncelle et deux cors. Cinq solistes, un choeur féminin (les cygnes) et un récitant. Chaque instrument à un rôle convenu, un affect marqué (la harpe vouée à la tendresse, le violoncelle à l'inquiétude, l'appel des cors signifie une menace). A l'écoute, la partition est plus proche du mélodrame accompagné au piano (en vigueur depuis Franz Benda jusqu'à Richard Strauss) voire du lied (rappelant Mendelssohn et les cycles de Schumann pour choeur). Côté casting, la voix de la jeune héroïne a un timbre défectueux, idem pour le baryton, et le choeur de filles n'a pas la cohésion (la flamme, l'envol) souhaités. L'appui du piano, essentiel, est ici réduit à un accompagnement impersonnel. Cela dit, l'interprétation de cette jeune équipe (moyenne d'âge : entre vingt et trente) correspond assez bien à cette partition agréable (et inédite) destinée plutôt à l'amateur qu'au musicien de concert. (Jérôme Angouillant)

CPO has been active on behalf of Carl Reinecke for many years now, and our releases of selected concertos and chamber compositions by him have demonstrated that this often unappreciated composer may have modeled his music on Mendelssohn, Schumann, and Brahms but did not copy them. Following our release of his Dornroeschen (Sleeping Beauty), our latest CD with Die wilden Schwaene (The Wild Swans) after a poem based on Hans Christian Andersen’s fairy tale shows that genuine musical treasures may also be discovered in the field of Reinecke’s »fairy-tale poems.« This highly romantic music of the highest compositional craftsmanship seems destined once again to win our listeners’ hearts. A single tone opens the music. Like a gong it announces the beginning of the enchantment, a journey into the world of legend transporting the listener to a romantic landscape with old castles in ruins and telling a story of days long gone by. Two winding figures in the piano treble ensue, and then it begins, the fairy-tale poem The Wild Swans. After sixteen musical numbers it ends on the same basic tone on which it began, now naturally in the major color, for here too the rule is »All’s well that ends well!« Reinecke vividly and colorfully employs all sorts of different creatures in his rendering of the narrative – and the smaller the creatures, the livelier the music. The musical depiction of the two thrushes who help the mice during the liberation of the captive Elfriede is especially fascinating – but how they do come across: here the birds, vainglorious and self-lovingly haughty, are the bosses! Carl Reinecke adds some other instruments to the piano in what for him is an unusual combination: harp, two horns, and violoncello. The musical concentration producing overall cohesion and a unified effect is supplied by the piano. The Wild Swans, a little opera for a home setting, is also a work impressively demonstrating the great importance attached to private group performance in the middle-class world of the nineteenth century.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Dora Pejacevic : Intégrale de l'œuvre pour piano. Veljkovic.
Dora Pejacevic : Intégrale de l'œuvre pour piano. Veljkovic.

Johann Heinrich Rolle : Passion selon St. Matthieu.Brkic, Harmsen, Poplutz, Streekfuss, Spogis, Willens.
Johann Heinrich Rolle : Passion selon St. Matthieu.Brkic, Harmsen, Poplutz, Streekfuss, Spogis, Willens.

Ferdinand Ries : Sonates pour violoncelle. Nasillo, Commelato.
Ferdinand Ries : Sonates pour violoncelle. Nasillo, Commelato.


Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonies n° 2 et 5. Beermann.
Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonies n° 2 et 5. Beermann.


Mozart : Sonates pour violon, vol. 1. Ibragimova, Tiberghien.
Mozart : Sonates pour violon, vol. 1. Ibragimova, Tiberghien.


Kraft, Vranický, Stamitz : Concertos pour violoncelle. Kanka.
Kraft, Vranický, Stamitz : Concertos pour violoncelle. Kanka.


Hans Sommer : Musique de chambre. Trio Imàge.
Hans Sommer : Musique de chambre. Trio Imàge.


Ignacy Feliks Dobrzynski : Musique de chambre avec piano, vol. 2. Ensemble Les Explorateurs.
Ignacy Feliks Dobrzynski : Musique de chambre avec piano, vol. 2. Ensemble Les Explorateurs.


Luigi Cherubini : Arias et ouvertures de Florence à Paris. Schiavo, Ipata.
Luigi Cherubini : Arias et ouvertures de Florence à Paris. Schiavo, Ipata.


Naji Hakim : Œuvres pour violon. Marucha, Hakim, Gebski.
Naji Hakim : Œuvres pour violon. Marucha, Hakim, Gebski.


Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonie n° 1. Prudenskaja, Beermann.
Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonie n° 1. Prudenskaja, Beermann.


Erwin Schulhoff : Intégrale de l'œuvre pour violon et piano. Duo DS.
Erwin Schulhoff : Intégrale de l'œuvre pour violon et piano. Duo DS.


Schumann : Intégrale des œuvres symphoniques, vol. 6. Holliger.
Schumann : Intégrale des œuvres symphoniques, vol. 6. Holliger.


David Oistrakh joue Bruch et Sibelius : Concertos pour violon. Von Matacic, Ehrling.
David Oistrakh joue Bruch et Sibelius : Concertos pour violon. Von Matacic, Ehrling.


Friedrich Theodor Fröhlich : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Rasumowsky.
Friedrich Theodor Fröhlich : Intégrale des quatuors à cordes. Quatuor Rasumowsky.


Egon Petri : Les enregistrements Columbia et Electrola.
Egon Petri : Les enregistrements Columbia et Electrola.


Wilhelm Kempff joue Beethoven : Sonates tardives pour piano.
Wilhelm Kempff joue Beethoven : Sonates tardives pour piano.


Ludomir Rozycki : Concertos pour piano n° 1 et 2. Plowright, Borowicz.
Ludomir Rozycki : Concertos pour piano n° 1 et 2. Plowright, Borowicz.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°55 - 12/2017
ClicMag n°55 - 12/2017
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.