FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Polymnie  POL150760
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Schubert, Schoenberg : Œuvres pour piano. Angliviel.
Format : 1 CD

Label : Polymnie
Catalog No. : POL150760
EAN : 3576071507603
Price Code : DM019A

Publishing Year : 2009

Genre : Classical
Franz Schubert (1797-1828)
Sonate n° 23 D. 960

Arnold Schoenberg (1874-1951)
Six Petites Pièces op. 19

Jean Angliviel, piano

"Il m’a semblé intéressant de rapprocher ces deux œuvres qui peuvent évoquer le commencement et la fin du romantisme. A priori tout oppose la D 960 de Schubert et l’op. 19 de Schœnberg. La sonate de Schubert, classique dans la forme, se déploie dans la durée. C’est un voyage au plus profond de l’intime, la signature du romantisme. Les klavierstucke de Schœnberg, des miniatures où l’expression est aussi concentrée que brève. Même dissonantes et atonales, ces pièces, par leur lyrisme et leur phrasé, nous ramènent au XIXème siècle. On peut entendre cet opus soit comme le début d’un monde soit comme la fin d’une époque."Jean Angliviel - DDD 54:00 / Livret Français - Anglais

Rien ne sauve ce disque: une notice minimale se contentant de reprendre des textes extraits du fameux Guide de la musique de piano et de clavecin de François-René Tranchefort (Fayard) et présentant très sommairement le pianiste, formé aux Etats-Unis et professeur d’harmonie au piano à l’université Paris VIII, le minutage un peu chiche, le rapprochement de deux compositeurs certes autrichiens et commençant par « Sch » mais sans rapport et de deux œuvres aux dimensions et ambitions diamétralement opposées, dont la dernière semble avoir été enregistrée pour compléter, légèrement, le disque, la prise de son à la fois rapprochée et sèche, le Steinway excessivement métallique notamment dans les aigus, et surtout le jeu de Jean Angliviel.

Ce pianiste passe à côté de l’architecture monumentale de la sonate de Schubert (1828). Aucune direction, aucune hauteur de vue, ne se dégagent de son discours, en outre marqué par une pédale coupant les sons de façon désagréable. Point de divines longueurs brucknériennes dans le gigantesque et si intense premier mouvement, Molto moderato, mais un jeu ennuyeux et d’une platitude attristante dont on ne voit pas la fin. Le pianiste passe à côté de la tranquillité admirable du deuxième mouvement, Andante sostenuto, en ralentissant à l’excès le tempo, encore plus ici qu’ailleurs. Le Scherzo, si délicat, est boulé et manque de charme, de cantabile et de finesse, tandis que le dernier mouvement, Allegro ma non troppo, n’est en rien l’occasion de retrouver quelque sourire légèrement ironique ou gaité, les moyens digitaux semblant aux limites (notamment dans l’ultime coda).

Bref, pour avoir une véritable vision de la D. 960, on se reportera avec profit à celle de Radu Lupu (Decca).

Schönberg n’est pas mieux traité. La lecture que fait Jean Angliviel de ses courtes pièces de l’Opus 19 datant de 1911 n’a rien d’anagogique : l’ensemble paraît simplement haché, le pianiste semblant ne pas avoir le temps, au travers des respirations, d’en dégager la déréliction, la fulgurance, l’expressionnisme, le lyrisme et la force de concentration, presque webernienne, d’une certaine façon seulement puisque n’ayant pas les caractères ascétiques des épures pianistiques de Webern. Claude Helffer (harmonia mundi) ou Maurizio Pollini (DG) font beaucoup mieux.

.  Write Review
Order Product

13,92 €
Catalogue Price : 19,90 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°94 - 06/2021
ClicMag n°94 - 06/2021
Label Info
Polymnie
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.