FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Contemporary  STR33803
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Scelsi Edition, vol. 3 : Musique pour orchestre. Ceccherini.
Diapason from July 2010
Review de Pierre Rigaudière
Page No. 101
Format : 1 CD
Total Time : 01:04:00

Recording : 01-09/2007
Sound : Stereo

Label : Stradivarius
Catalog No. : STR33803
EAN : 8011570338037
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2009
Release Date : 07/09/2009

Genre : Classical
Giacinto Scelsi (1905-1988)
Aiôn, quatre épidose d'une journée de Brahma (1961)
Hymnos, pour orgue et deux orchestres (1963)
Quatre pièces pour orchestre, chacune sur une note (1959)
Ballata, pour violoncelle et orchestre (1945)

Francesco Dillon, violoncelle
Orchestre Symphonique National de la RAI
Ensemble de Percussions Naqqara
Maurizio Ben Omar, percussion
Elia Rocca, percussion
Jacopo Costa, percussion
Sergio Armaroli, percussion
Massimo Mazza, percussion
Sebastiano De Gennaro, percussion
Daniele Bartezzaghi, percussion
Tito Ceccherini, direction

Nouveau volet dans la « Scelsi Collection », première série discographique dédiée à la musique du compositeur jamais réalisée en Italie, avec quelques enregistrements inédits d’œuvres concertantes pour la percussion, l’orgue et le violoncelle en soliste.

La Fondation Isabella Scelsi et le label Stradivarius s’emploient à faire découvrir Giacinto Scelsi (1905-1988) au moyen d’une collection de nouveaux enregistrements, la première réalisée en Italie. L’initiative est louable bien que le compositeur soit de mieux en mieux connu, en particulier grâce à une génération de créateurs qui s’en réclament parmi lesquels Tristan Murail, Gérard Grisey et Michael Levinas. Le troisième volume rassemble quatre œuvres pour orchestre écrites de 1945 à 1963 soit pendant la période qui a vu naître l’essentiel des partitions pour formations symphoniques.

La plus ancienne, Ballata, pour violoncelle et orchestre, montre le fossé séparant l’écriture du compositeur avant et après sa crise spirituelle des années 1940 au début des années 1950, de laquelle il sort armé d’une nouvelle conception de son art, axée sur les recherches sur le son et les textures. Ces quinze minutes aux contours nets et d’une séduction relativement immédiate s’avèrent moins expérimentales et avant-gardistes, mais non moins complexes, que Aiôn (1961), Hymnos (1963) et les Quatre pièces pour orchestre (1959). Cet aspect rapproche Scelsi d’un autre aventurier des sons, Iannis Xenakis, qui s’est au contraire davantage concentré sur les formations de grande taille et ce tout au long de sa carrière. Cet «expérimentateur, poète et voyageur de notre temps», comme l’écrit joliment Nicola Sani, président de la fondation, exige de la disponibilité pour l’apprivoiser. Mais sa musique, insaisissable, tellurienne, semblant provenir du fond des âges, est bien celle d’un des créateurs les plus originaux et essentiels du siècle dernier. Dirigé par Tito Ceccherini, l’Orchestre symphonique national de la RAI l’affronte la tête haute et avec conviction.

Traduite en charabia de l’italien («caméristique», mieux «caméristiquosolistique», «compositive», «intervallique», «cause engendrante», «dimension matérique»), la copieuse, ardue et obscure notice n’aidera pas le novice, voire le mélomane de bonne volonté, à mieux comprendre ce compositeur atypique.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Bedrossian : Charleston
Bedrossian : Charleston

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Label Info
Stradivarius
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.