FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  Hyperion  CDA68160
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Haydn : Quatuors à cordes, op. 54 & 55. The London Haydn Quartet.
Diapason from March 2017
Review de Jean-Luc Macia
Page No. 88
Format : 2 CD
Total Time : 02:33:16

Recording : 05-10/11/2015
Location : Dunwich
Country : Royaume-Uni
Sound : Stereo

Label : Hyperion
Catalog No. : CDA68160
EAN : 0034571281605

Publishing Year : 2017
Release Date : 01/02/2017

Genre : Classical
Joseph Haydn (1732-1809)
Quatuor à cordes en sol majeur, op. 54 n° 1
Quatuor à cordes en do majeur, op. 54 n° 2
Quatuor à cordes en mi majeur, op. 54 n° 3
Quatuor à cordes en la majeur, op. 55 n° 1
Quatuor à cordes en fa mineur, op. 55 n° 2 "Razor"
Quatuor à cordes en si bémol majeur, op. 55 n° 3

The London Haydn Quartet
Catherine Manson, violon
Michael Gurevich, violon
James Boyd, alto
Jonathan Manson, violoncelle

D'une rhétorique et parfois d'une audace inouïes, ces quatuors vont moins droit au sentiment que les grands jalons des opus 20 ou 50. Autour de 1788, Haydn désargenté prie son éditeur Artaria de faire sonner le florin. Il s'agit d'exploiter sa célébrité européenne sur le marché international (surtout français et britannique), en composant assez vite (étant pris ailleurs par l'opéra). Des fragments manuscrits semblent juste sténographiés pour un copiste connaissant déjà ses codes, ses indications, ses abréviations. Privilégiant l'inspiration du moment, en alléchant (sauf pour les menuets, genre jugé difficilement renouvelable) par des idées neuves, voire hardies. Un critique reprocha d'ailleurs quelques "embardées frappantes". C'est aussi un moment charnière où notre musicien chambriste quitte les salons nobles et bourgeois, s'ouvre à l'acoustique des grandes salles de concert. Pour sa promo sans frontières, Haydn fait confiance à l'affairiste escroc Johann Tost, son ancien violoniste, d'où peut-être la place privilégiée accordée au premier violon. Dans le rare quatuor en fa mineur, écho de celui de l'opus 20, l'allegro réintroduit typiquement l'ambiguïté avec le majeur, et surprise, commence par des variations. Dit du "rasoir" suite à un cadeau de l'éditeur anglais John Bland. Mais décidément, cette intégrale bien avancée sur "period instruments" est toujours au poil. (Gilles-Daniel Percet)

Sans jouer notre midinette, ces quatuors, certes d'une rhétorique et parfois d'une audace inouïes, nous vont moins droit au cœur tendre sous la rude écorce que les grands jalons des opus 20 ou 50. Car surtout, autour de 1788, un Haydn désargenté avoue à son éditeur Artaria avoir besoin urgent de faire sonner le florin. Le plus rentable est alors d'exploiter sa célébrité européenne en visant le grand marché international (surtout français et britannique), et en composant assez vite (étant pris ailleurs par l'opéra). Deux manuscrits fragmentaires semblent ainsi peu mis au net, sténographiés pour un copiste connaissant déjà ses codes, ses indications, ses abréviations. En privilégiant l'inspiration du moment, en alléchant (sauf pour les menuets, genre que le compositeur lui-même juge difficile à renouveler) par des idées neuves, voire hardies. Un critique reprocha justement quelques "embardées frappantes". C'est aussi un moment charnière où, quittant les salons nobles et bourgeois, le musicien chambriste s'ouvre à l'acoustique des grands concerts, s'avise de sonner mieux pour les grandes salles. Pour sa promotion sans frontières, Haydn fait confiance à l'affairiste un peu douteux Johann Tost, qui avait été son violoniste, d'où probablement aussi la place exceptionnelle accordée musicalement au premier violon. A noter, rare, le quatuor en fa mineur, renvoyant à celui de l'opus 20, dont l'allegro réintroduit, de manière très haydnienne, l'ambiguïté avec le majeur, et qui commence par des variations. Dit du "rasoir", il référerait à un cadeau de l'éditeur anglais John Bland. Mais les présents interprètes, déjà bien avancés dans leur intégrale sur "period instruments", sont loin de nous raser et sont même parfaitement au poil. (Gilles-Daniel Percet)

The London Haydn Quartet reaches the six great quartets published in 1788 as Opp 54 & 55 in another unmissable two-for-the-price-of-one set. Is it possible to have too much Haydn? The only sensible answer is ‘no’, especially when the music is performed with such intelligence and humanity as here.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Giovanni Battista Pescetti : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Bottini.
Giovanni Battista Pescetti : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Bottini.

Haydn, C.P.E. Bach : Concertos pour violoncelle. Isserlis.
Haydn, C.P.E. Bach : Concertos pour violoncelle. Isserlis.

Jean-Claude Soldano : Veduta di Napoli, œuvres pour piano. N'Kaoua.
Jean-Claude Soldano : Veduta di Napoli, œuvres pour piano. N'Kaoua.


Telemann : Musique de chambre. Mendoze, Cipriani, Foulon, Parer, Robert.
Telemann : Musique de chambre. Mendoze, Cipriani, Foulon, Parer, Robert.


Linda Nicholson : Discovering the piano.
Linda Nicholson : Discovering the piano.


Bach : Six suites pour violoncelle seul. Vardai.
Bach : Six suites pour violoncelle seul. Vardai.


Heinrich Ignaz von Biber : Intégrale des sonates pour violon. Ruhadze, Ensemble Violoni Capricciosi.
Heinrich Ignaz von Biber : Intégrale des sonates pour violon. Ruhadze, Ensemble Violoni Capricciosi.


Haydn : Les Symphonies, vol. 17 : n° 1, 4, 5, 10. Fey.
Haydn : Les Symphonies, vol. 17 : n° 1, 4, 5, 10. Fey.


Haydn : Les Symphonies, vol. 20 : n° 25, 36, 43. Fey.
Haydn : Les Symphonies, vol. 20 : n° 25, 36, 43. Fey.


Strauss, Thuille : Sonates pour violoncelle. Favalesca, Semeraro.
Strauss, Thuille : Sonates pour violoncelle. Favalesca, Semeraro.


John Field : Intégrale des nocturnes. Mamou.
John Field : Intégrale des nocturnes. Mamou.


Bach : Chefs-d'œuvre pour orgue, vol. 5. Koito.
Bach : Chefs-d'œuvre pour orgue, vol. 5. Koito.


Ravel : Œuvre pour piano. Osborne.
Ravel : Œuvre pour piano. Osborne.


Haydn : Six duos concertants pour 2 flûtes. G. Petrucci, G-L. Petrucci.
Haydn : Six duos concertants pour 2 flûtes. G. Petrucci, G-L. Petrucci.


D-V. Fumet, R. Fumet : Œuvres pour piano. Ramic.
D-V. Fumet, R. Fumet : Œuvres pour piano. Ramic.


Robert Radecke : Trios pour piano. Trio Fontane.
Robert Radecke : Trios pour piano. Trio Fontane.


Brahms : Sextuors à cordes n° 1 et 2. Shiffman, Bailey, Quatuor Cypress.
Brahms : Sextuors à cordes n° 1 et 2. Shiffman, Bailey, Quatuor Cypress.


Francesco Cilea : Intégrale de l'œuvre pour piano. Vincenzi.
Francesco Cilea : Intégrale de l'œuvre pour piano. Vincenzi.

Order Product
DELETED
Not available anymore
ClicMag of the month
ClicMag n°97 - 10/2021
ClicMag n°97 - 10/2021
Label Info
Hyperion
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.