FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Our Labels  Classical  AVI Music  AVI8553308
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Cathy Krier joue Rameau et Liegti
Diapason from March 2015
Review de Ivan A. Alexandre
Page No. 97
Format : 1 CD
Total Time : 01:04:13

Recording : 11/12/2013
Location : Cologne
Country : Allemagne
Sound : stereo

Label : AVI Music
Catalog No. : AVI8553308
EAN : 4260085533084
Price Code : DM021A

Publishing Year : 2014
Release Date : 13/10/2014

Genre : Classical
Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Suite en sol, extrait des "Nouvelles Suites de Pièces de Clavecin"
Les Tricordets, rondo
L'indifférente
Deuxième menuet
La Poule
Les Triolets
Les Sauvages
L'Enharmonique
L'Egyptienne
Extraits de "Pièces de Clavecin en Concerts"
La Livri
L'Agaçante
La Timide
L'indiscrète
La Dauphine

György Ligeti (1923-2006)
Musica Ricercata

Cathy Krier, piano

Cathy Krier n’a pas froid aux yeux. Contrairement à ses collègues pianistes qui marient Rameau à Debussy, elle confronte dans un album- manifeste assez clouant la Suite en sol, la Dauphine et quatre Pièces de Clavecin en Concerts à la Musica Ricercata de Ligeti. Disque de toccateur : sa Suite en sol est alerte, menée avec panache (Les Sauvages), en tempos de danse (Les Tricotets exactement dans le mouvement que leur donnait Marcelle Meyer), et ne forçant pas le trait (La Poule a des couleurs, du volume). Sa Dauphine, fiévreuse, ondoyante montre une plastique pianistique fluide et pourtant articulée. Merveille que ces Rameau qui donnent la main au geste acéré du cahier de Ligeti. Le cycle regarde clairement vers le clavier baroque – la dernière pièce cite explicitement Frescobaldi, et sera par ailleurs l’un des rares exemples d’écriture dodécaphonique chez Ligeti – et exploite les capacités percussives du piano, du brillant au mystérieux en passant par l’étrange comme le Mesto, rigido e cerimoniale, musique obsédante dont Stanley Kubrick habilla la partie fine de son Eyes wide shut. Ici Krier ose une dynamique ouverte, des couleurs jusque dans le martelato, qui rendent justice à cet opus radical des années cinquante : Ligeti lui dût sa première renommée. Si l’alliage peut paraitre étrange sur le papier, il fonctionne. L’étrange, c’est chez Rameau et strictement chez Rameau que Teodor Currentzis veut le trouver à toute force. Il fouette son orchestre, l’emporte dans des tempos extrêmes, déforme Rameau dans des miroirs convexes puis concaves à un degré tel qu’il en révulsera beaucoup ; mais j’aime cette démesure qui perd l’objet pour en montrer la fantasmagorie et atteint à un point de non retour avant l’air de la Folie de Platée : un cluster d’orchestre nous emmène plutôt chez Penderecki que dans le chaos des Eléments de Rebel. Partout les danses sont démentes, le jeu d’orchestre supra virtuose, mais on est d’abord chez Currentzis avant d’être chez Rameau et les chanteurs sont exotiques pour le moins – même si Nadine Koutcher ose la défonce en folie. Après tant d’éclat la tranquille ballade proposée par Musica Sequenza pourra sembler fade. L’intitulé du disque d’ailleurs n’en annonce pas vraiment la couleur : « Rameau à la turque ». Prétexte, Les Indes Galantes avec son entrée du Turc généreux. On s’attendrait à des Janissaireries, mais non Burak Ozdemir et ses amis font un album tout lyrique, tendre presque, uniquement instrumental. En regard des œuvres de Rameau, des compositions de son contemporain turque Tanburi Mustafa Cavus : Un qanum, une flute ney, un kudüm contre l’imaginaire de Rameau, cela risquait d’être mince. Mais au fil du disque l’échange se fait, un dialogue se noue qui s’écoute et se réécoute à loisir. Décidément chez Rameau en cette année, c’est chez tout le monde! (Discophilia, Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Etrange programme qui rassemble des œuvres pour clavier de Jean-Philippe Rameau et György Ligeti, musiciens que tout semble opposer. Et pourtant, en écoutant de plus près, comme la Suite en Sol de Rameau qui ouvre ce disque, la Musica Ricercata de Ligeti se révèle être aussi une suite, d'autant plus architecturée que les onze pièces qui la constituent sont agencées selon un principe d'écriture très précis et rigoureux. Elle fait également référence à une forme baroque, le "ricercare", précurseur de la fugue ; or c'est une fugue dodécaphonique qui achève cette partition. Enfin, dans cette œuvre de jeunesse Ligeti recherche ("ricercata" peut aussi se traduire ainsi) et teste de nouveaux dispositifs de composition ; c'est bien ce même intérêt pour la théorie et l'expérimentation que l'on retrouve chez Rameau dont l'imposant massif des pièces pour clavecin a considérablement fait progresser le langage et l'expressivité de cet instrument illustrés ici par le caractère descriptif de la Suite en Sol, le raffinement des Pièces de Clavecin en Concert et la virtuosité de La Dauphine. Grâce à l'intelligence, la souplesse et la clarté du jeu de la pianiste Cathy Krier, la mise en abîme de ces deux univers sonores fonctionne et convainc totalement. (Alexis Brodsky)

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Vieuxtemps, Ysaÿe : Concertos pour violoncelle. Gerhardt, Caballé-Domenech.
Vieuxtemps, Ysaÿe : Concertos pour violoncelle. Gerhardt, Caballé-Domenech.

Jan Ladislav Dussek : Les sonates pour piano, vol. 2. Kuijken.
Jan Ladislav Dussek : Les sonates pour piano, vol. 2. Kuijken.

Anton Wranitzky : Musique de chambre. Ensemble Cordia.
Anton Wranitzky : Musique de chambre. Ensemble Cordia.

Order Product

15,36 €
Catalogue Price : 21,95 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

Label Info
AVI Music
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.