FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL94789
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Tomaso Albinoni : Sonates en trio, op. 1. L'Arte dell' Arco, Guglielmo.
Format : 2 CD
Durée totale : 01:27:43

Enregistrement : 27/05-06/09/2013
Lieu : Padoue
Pays : Italie

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL94789
EAN : 5028421947891
Code Prix : DM011A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 30/03/2016

Genre : Classique
Tomaso Albinoni (1671-1750)
Sonate I en ré mineur, TalM I,1
Sonate II en fa, TalM I, 2
Sonate III en do, TalM I, 3
Sonate IV en sol mineur, TalM I, 4
Sonate V en do, TalM I, 5
Sonate VI en la mineur, TalM I,6
Sonate VII en sol, TalM I, 7
Sonate VIII en si mineur, TalM I, 8
Sonate IX en ré, TalM I, 9
Sonate X en fa mineur, TalM I, 10
Sonate XI en mi mineur, Tal M I, 11
Sonate XII en si bémol, Tal M I, 12

L’Arte dell’Arco
Glauco Bertagnin, violon
Francesco Galligioni, violoncelle
Paolo Zuccheri, violon
Ivano Zanenghi, théorbe
Roberto Loreggian
Federico Guglielmo, violon, direction

En 1694, Albinoni fit paraître dans sa ville de Venise son premier Opus imprimé, chez Sala, principal éditeur de musique vénitien. Jeune compositeur de 23 ans, se qualifiant de « dilettante veneto », il a vraisemblablement étudié avec Giovanni Legrenzi, dans sa ville natale (qu'il va quitter rarement). Ce faisant, il suit la tradition implicite qui veut que tout jeune compositeur débute sa carrière par la publication d'un recueil de 12 sonates en trio pour 2 violons et continuo (comme le fera son compatriote Vivaldi en 1705), hommage à Corelli qui avait fixé et quasi-sacralisé cette forme emblématique de la musique baroque, par la parution successive de 4 recueils de 12 sonates chacun, le dernier paru à Rome précisément en 1694… Si la forme du recueil est conforme à la tradition, on décèle rapidement une liberté de ton inconnue de Corelli, qui révèle les fulgurances futures des concerti en devenir, et des ultimes « sinfonie a quattro, senza cembalo » (vers 1740), véritable quatuors à cordes sans en avoir le nom. Le goût prononcé du compositeur pour les mouvements rapides fugués (qui susciteront l'admiration du jeune Johann Sebastian BACH), et pour un lyrisme appuyé dans les mouvements lents, est déjà très présent ici, avant d'éclater dans une polyphonie splendide (à 5 parties) dès le recueil suivant (Op.2, 6 Concerti e 6 sinfonie a 5, 1700). L'éditeur Brilliant a pris le parti de répartir les 12 sonates sur 2 Cds, ce qui permet aux brillants interprètes de nous livrer ici une version luxuriante, et de renouer avec la délicieuse tradition baroque de petits préludes « ex tempore » avant le début de certains mouvements, soit par un des instruments du continuo (orgue, clavecin, théorbe), soit par le premier violon. Après deux parutions antérieures de ces œuvres (chez CPO par I Parnassi Musici, un peu sèche et rapide – sur un seul CD-, puis chez Genuin, par la Camerata degli Amici, avec 2 hautbois substitués aux violons, et où la moitié du recueil est « expédié » en 37 minutes 7 secondes !), cette interprétation devient une version de référence. (Jean-Michel Babin-Goasdoué)

With their music director Federico Guglielmo, L’Arte dell’Arco have travelled through the highways and byways of the Baroque era on Brilliant Classics. They have chalked up recordings of his complete Op.1-12, now reissued together as a 20CD boxset (BC95200), but also taken in works by Haydn and C.P.E Bach, as well as lesserknown works by ‘The Red Priest’. Rhythmic vigour, smooth cantabile phrasing and an alert sense of the rapidly changing moods of the Italian Baroque: these are the hallmarks of their performing style. For their latest album L’Arte dell’Arco turn to another noted musical son of La Serenissma, Tomaso Albinoni. The twelve trio sonatas published as Op.1 were published in Venice in 1694, when Albinoni was 23 years old, self-described as ‘an amateur Venetian violinist’. In the same year his first opera was staged, and the two works proved to be the springboard for a long and successful career, not lived in Vivaldi’s shadow but pursued across Italy and later around Europe. The esteem in which his instrumental music was held, even at the time, may be gauged from the fact that no less than Johann Sebastian Bach borrowed certain themes from Op.1 as subjects for a number of his fugues (BWV 946, 950, 951, 951a), and made a realisation of the basso continuo part of the Second Concerto in Albinoni’s Op.2 set. The 12 sonatas of Op.1 all contain four, fairly brief movements, alternating slow and quick. They have been recorded but rarely and there are no other budgetpriced new recordings available, making this set all the more attractive to any lovers of Baroque music.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Rachmaninov : Les trios pour piano. Trio Portici.
Rachmaninov : Les trios pour piano. Trio Portici.

Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 3. La Stagione, Schneider.

Johann Heinrich Rolle : Passion selon St. Matthieu.Brkic, Harmsen, Poplutz, Streekfuss, Spogis, Willens.
Johann Heinrich Rolle : Passion selon St. Matthieu.Brkic, Harmsen, Poplutz, Streekfuss, Spogis, Willens.


Sebastian de Albero : Six Recercatas, fugues et sonates pour clavecin. Casal.
Sebastian de Albero : Six Recercatas, fugues et sonates pour clavecin. Casal.


Ida Haendel : Enregistrements de Prague 1957 - 1965. Holecek, Ancerl, Smetacek.
Ida Haendel : Enregistrements de Prague 1957 - 1965. Holecek, Ancerl, Smetacek.


La serenissima. Sonates d'église vénitiennes d'Albinoni et Vivaldi. Gonzalez.
La serenissima. Sonates d'église vénitiennes d'Albinoni et Vivaldi. Gonzalez.


Andrea Luchesi : Sinfonie avanti l'opera. Belli.
Andrea Luchesi : Sinfonie avanti l'opera. Belli.


Ensemble Chiaroscuro : Baroque enchantment.
Ensemble Chiaroscuro : Baroque enchantment.


Beethoven : Concertos pour piano n° 4, 5. Guilels, Ludwig.
Beethoven : Concertos pour piano n° 4, 5. Guilels, Ludwig.


Mais voici que Pan de sa flûte recommence à jouer. Picca.
Mais voici que Pan de sa flûte recommence à jouer. Picca.


Alexandre Tansman : L'œuvre pour guitare seule. Poli Cappelli.
Alexandre Tansman : L'œuvre pour guitare seule. Poli Cappelli.


Pietro Antonio Locatelli : 24 Caprices pour violon seul. Ruhadze.
Pietro Antonio Locatelli : 24 Caprices pour violon seul. Ruhadze.


Georgy Sviridov : La Tempête de neige - La Couronne de Pouchkine. Fedoseyev, Minin.
Georgy Sviridov : La Tempête de neige - La Couronne de Pouchkine. Fedoseyev, Minin.


C.P.E. Bach : Intégrale des variations pour clavier. Coen.
C.P.E. Bach : Intégrale des variations pour clavier. Coen.


Giacomo Meyerbeer : Dinorah ou Le Pardon de Ploërmel. Ciofi, Dupuis, Talbot, Mazzola.
Giacomo Meyerbeer : Dinorah ou Le Pardon de Ploërmel. Ciofi, Dupuis, Talbot, Mazzola.


Egon Petri : Les enregistrements Columbia et Electrola.
Egon Petri : Les enregistrements Columbia et Electrola.


Franck, Debussy : Quatuor et quintette pour piano. Hamelin, Quatuor Takacs.
Franck, Debussy : Quatuor et quintette pour piano. Hamelin, Quatuor Takacs.


Charles-Auguste de Bériot : Concertos pour violon. Breuninger, Beerman.
Charles-Auguste de Bériot : Concertos pour violon. Breuninger, Beerman.

Commander ce produit

8,16 €
Prix catalogue : 11,66 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°63 - 09/2018
ClicMag n°63 - 09/2018
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.