FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO777782
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Gloria Dresdensis. Hasse, Pisendel, Fasch, Haendel… : Œuvres orchestrales.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:10:52

Enregistrement : 29/09-02/10/2012
Lieu : Radeberg
Pays : Allemagne
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777782
EAN : 0761203778225
Code Prix : DM014A

Année d'édition : 2014
Date de sortie : 31/03/2014

Genre : Classique
Giuseppe Brescianello (1690–1758)
Sinfonia en ré majeur

Johann Georg Pisendel (1687–1755)
Sonate en do mineur

Johann Adolph Hasse (1699–1783)
Sinfonia en ré majeur

Johann Friedrich Fasch (1688–1758)
Ouverture en suite en fa majeur

Antonio Caldara (1670–1736)
Sinfonia en do majeur

Giovanni Battista Sammartini (1701–1775)
Sinfonia en la majeur "Zu Memet"

Georg Friedrich Haendel (1685–1759)
Ouverture en ré majeur "Occasionnal Oratorio"

Dresdner Barockorchester

La musique jouée et composée à Dresde, dont celle que son orchestre inspire aux étrangers, peut être considérée, avec le dernier Haendel à Londres, comme l’ultime feu d’artifices de l’ère baroque. Avant même que s’achève l’ âge d’or de la « Florence de l’Elbe », Mannheim aura posé les premières pierres de l’édifice pré-classique en commençant par normaliser la physionomie d’un orchestre au potentiel désormais focalisé sur la recherche d’une nouvelle force expressive. Dresde offre donc éclat et couleurs à tous ceux qui préfèrent le premier dix-huitième siècle où de multiples formes de circonstances déterminent la sonorité d’un ensemble. La sinfonia de Brescianello accueille l’auditeur avec une extravagance déjà différente de celle de Vivaldi tandis que la sonate du violoniste et konzertmeister Pisendel apporte une nuance de gravité dans un programme festif et divertissant. Dresde, carrefour culturel de L’Europe avant Mannheim et Vienne, semble réaliser ce goût allemand défini par Quantz comme la rencontre harmonieuse des styles italien et français. C’est au second que nous ramène la suite de Fasch, dont Pisendel jouait par ailleurs les concertos à Dresde. L’ouverture d’ « Artaserse » du kapellmeister Hasse, le maître des lieux pendant plus de trois décennies, séduit encore aujourd’hui par l’irrésistible vivacité et la profusion mélodique naturelle, précieux legs de son séjour en en Italie. Le lyrisme et la sensualité de Sammartini, agissant dans une ouverture d’opéra également, sont ces qualités archétypiques qui montrèrent la voie au musicien saxon. La sinfonia de Caldara ouvre aux développements futurs de la musique symphonique, notamment par la conscience naissante de la forme sonate et la rationalisation de la construction mélodique. Son mouvement final annonce le jeune Haydn (Caldara fut second maître de chapelle à Vienne) dans ses symphonies utilisant la même tonalité d’ut majeur. Aussi attrayante que l’interprétation, la succession des formes et des orchestrations rend justice à la richesse de la vie musicale de Dresde. L’opulence y alterne avec des raffinements « chambristes » et les contrastes sont assez fréquents et parlants pour ne pas réduire à la dimension décorative une esthétique dont la plénitude née de l’harmonieuse cohabitation des styles européens doit beaucoup aux présences durables ou éphémères d’un nombre exceptionnel de grands musiciens dans la ville élue. (Pascal Edeline)

Dresden was a music capital of European rank during the seventeenth and eighteenth centuries, which means that this German city and baroque music have a common history. It was in Dresden that important composers and musicians of the time lived and worked. In 1991 graduates of the Dresden College of Music discovered their shared interest in this musical epoch and founded the Dresden Baroque Orchestra. Its members are committed to offering energetic interpretations on baroque instruments in keeping with the tenets of historical performance practice and to the rediscovery of forgotten works from the collection of the Dresden court chapel – top priorities for them that have also become their trademarks. »Considering the international significance of the Dresden court chapel during the first two thirds of the eighteenth century, it is particularly fortunate that a substantial part of the performed instrumental musical repertoire continues to be extant today in the form of approximately 1,800 music manuscripts. These music sources were catalogued after the Seven Years’ War and deposited in Schranck No: II in the Catholic Court Chapel, where they were neglected for almost a century. It was first during the years around 1860 that this cabinet was rediscovered, and its contents have received increasing attention from researchers and musicians above all during recent decades. This collection contains numerous works by composers famous far and wide such as Antonio Vivaldi, Georg Philipp Telemann, and George Frideric Handel and by musicians known today only by name and from a few pieces of information pertaining to their lives. In accordance with the demands of ‘mixed taste,’ the most important genres of Italian and French instrumental music from this time – the overture suite, instrumental concerto, sinfonia, solo sonata, and trio sonata – are represented in various individual forms and shapes.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Haendel : Son d'Amore. Sonates pour flûte à bec. Scorticati.
Haendel : Son d'Amore. Sonates pour flûte à bec. Scorticati.

Henze : Symphonie n° 9. Janowski.
Henze : Symphonie n° 9. Janowski.

Mercadante : Concertos pour clarinette.
Mercadante : Concertos pour clarinette.


Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.
Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.


Manfred Barbarini Lupus : Cantus coagulatus, messe et office divin à quatre voix à l'Abbaye de St-Gall. Ordo Virtutum, Morent.
Manfred Barbarini Lupus : Cantus coagulatus, messe et office divin à quatre voix à l'Abbaye de St-Gall. Ordo Virtutum, Morent.


Henze : Symphonies n° 7 et 8. Janowski.
Henze : Symphonies n° 7 et 8. Janowski.


Haydn J.M : Messes pour chœur de femmes. Smidt, Schröfel.
Haydn J.M : Messes pour chœur de femmes. Smidt, Schröfel.


Vaughan Williams, Hough : Œuvres sacrées. Fox, Maltman, Litton.
Vaughan Williams, Hough : Œuvres sacrées. Fox, Maltman, Litton.


Tallis : Lamentations et autres œuvres sacrées. The Cardinall's Musick, Carwood.
Tallis : Lamentations et autres œuvres sacrées. The Cardinall's Musick, Carwood.


Kagel : Trios pour piano. Trio Imàge.
Kagel : Trios pour piano. Trio Imàge.


Haydn : Les Symphonies, vol. 21 : n° 99, 100. Fey.
Haydn : Les Symphonies, vol. 21 : n° 99, 100. Fey.


Homilius : Habe deine Lust an dem Herrn, Motets II. Schuck.
Homilius : Habe deine Lust an dem Herrn, Motets II. Schuck.


Scarlatti : Sonates, vol. 8. Dantone.
Scarlatti : Sonates, vol. 8. Dantone.


Brumel : Missa de beata virgine & motets. Rice.
Brumel : Missa de beata virgine & motets. Rice.


Corelli : Sonate, Chaconne et Follia. Academia del ricercare.
Corelli : Sonate, Chaconne et Follia. Academia del ricercare.


Baroque Bohemia & Beyond, vol. 7 "Winter Season". Spurny.
Baroque Bohemia & Beyond, vol. 7 "Winter Season". Spurny.


Joao Vaz : L'orgue historique portugais.
Joao Vaz : L'orgue historique portugais.


Mozart : Duos pour violon et alto, Divertimenti. Manara, Braconi.
Mozart : Duos pour violon et alto, Divertimenti. Manara, Braconi.

Commander ce produit

10,32 €
Prix catalogue : 14,75 €
INDISPONIBLE
En rupture de stock

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.