FrançaisEnglish
Advanced Search
Top  Catalog  Low Price  CPO777961
MY ACCOUNT
MY WISHLIST
SHOPPING CART
Categories
Labels
Information
Castelnuovo-Tedesco : Quintettes pour piano n° 1 et 2. Bianchi, Quatuor Aron.
Format : 1 CD
Total Time : 01:04:25

Recording : 14-16/02/2014
Location : Vienne
Country : Autriche
Sound : Stereo

Label : CPO
Catalog No. : CPO777961
EAN : 0761203796120
Price Code : DM014A

Publishing Year : 2015
Release Date : 03/02/2016

Genre : Classical
Mario Castelnuovo-Tedesco (1895-1968)
Quintette pour piano n° 1
Quintette pour piano n° 2

Massimo Giuseppe Bianchi, piano
Quatuor Aron
Ludwig Müller, violon
Barna Kobori, violon
Georg Hamann, alto
Christophe Pantillon, violoncelle

Compositeur prolifique marqué par un mélange très insolite de cultures (italien d’origine juive espagnole, il quitta la péninsule pour les Etats-Unis pour fuir les lois raciales de Mussolini), Mario Castelnuovo-Tedesco laisse derrière lui un corpus qui touche à tous les genres. Ses deux quintettes seront une révélation ; une imagination mélodique luxuriante s’allie à un style qui doit aussi à l’impressionnisme français, non sans rappeler parfois son prédécesseur Respighi. Le premier (1932) s’imprime dans les mémoires par son magnifique et élégiaque mouvement lent tandis que le très développé second, « souvenirs de la campagne toscane » (1951) déborde d’invention et de raffinements. Œuvres splendides, qu’il faut apprécier sans avoir le nez sur leur date de composition, pour en goûter toute la saveur et la poésie. Familier du post-romantisme (en particulier de Korngold, autre européen exilé aux USA avant la guerre) le quatuor viennois Aron s’harmonise avec le jeu plus « latin » du pianiste et compositeur Massimo Giuseppe Bianchi. Une vraie découverte ! (Richard Wander)

Mario Castenuovo-Tedesco n’aura jamais fini de me surprendre. Ses Concertos pour violon à grand spectacle, son œuvre pour piano si ouverte, jadis magnifiée au disque par Aldo Ciccolini, ses mélodies raffinées, ses opus pour la guitare inspirés par André Ségovia, tous forment un univers aussi cohérent que solaire auquel les deux Quintettes avec piano n’échappent pas. Secret de ce lyrisme flamboyant, une chaleur de l’harmonie qui emporte tout par sa plénitude rayonnante. Le premier Quintette, sans numéro d’opus mais daté de 1930, est d’une opulence sonore toute ravélienne, et déploie un songe de sons d’une beauté confondante. Il sera pour beaucoup une révélation, probablement la porte d’entrée idéale pour pénétrer dans ce jardin magique où tout, même la légère tension qui parcourt l’andante, est porté par une sensualité ardente. Plus mélancolique mais tout aussi lumineux, le second Quintette composé sous le grand soleil californien à Beverly Hills en 1951, se souvient des paysages de Toscane par lesquels déambulait le jeune compositeur : il naquit à Florence, fut le disciple favori d’Alfredo Casella, devint une des figures majeures de la nouvelle musique italienne de l’entre-deux guerres avant de devoir fuir en 1939 le régime de Mussolini dont les sbires le harcelaient. Mais toute sa musique porte en elle ce rêve d’une Toscane quasi fantasmatique dont les paysages semblent déborder de ses partitions. Ces deux opus magnifiques sont interprétés à la perfection par le piano plein de timbres de Massimo Guiseppe Bianchi et par les archets viennois de Quatuor Aron. Espérons que CPO nous révélera demain ses deux chefs d’œuvre lyriques : La Mandragola et Il Mercante di Venezia (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

Mario Castelnuovo-Tedesco was born in Florence and studied piano and composition at the local Luigi Cherubini Conservatory prior to continuing his training in Bologna. Ildebrando Pizzetti and Alfredo Casella were his most important teachers. Soon a mature musician in his own right, Castelnuovo-Tedesco numbered among the most sought-after representatives of what was then Italy’s musica nuova even while still a student. He received his diploma in composition from the Liceo Musicale di Bologna in 1918 and would write two piano quintets during the course of his career. The first was dedicated to the memory of the Italian pianist Ernesto Consolo and published without an opus number in 1932. With its baroque eclecticisms the finale recalls the characteristics of the »seventh art,« that is, film, with its pathos and capacity for creating scenic spaces. This is hardly surprising inasmuch as Castelnuovo-Tedesco composed film music and defined this genre along with his contemporaries Miklós Rósza and Bernard Hermann. The second quintet, composed in Beverly Hills in 1951 and counted as his op. 155, is entitled Memories of the Tuscan Countryside. The work as a whole is of cheerful, contemplative serenity and might be understood as a quiet meditation on nostalgic yearning for his native Italy even though in this case there is nary a trace of a pathetic tone or melodramatic and sentimental excesses in his music.

.  Write Review
Customers who bought this product also purchased
Martinu : Concertos pour violon n° 1 et 2. Irnberger, Förster.
Martinu : Concertos pour violon n° 1 et 2. Irnberger, Förster.

Evgueni Mravinski dirige Chostakovitch : Symphonies n° 5, 8 et 12.
Evgueni Mravinski dirige Chostakovitch : Symphonies n° 5, 8 et 12.

Homilius : Der Messias. Leluschko, Beykirch, Laabs, Grahl, Wartig, Jung.
Homilius : Der Messias. Leluschko, Beykirch, Laabs, Grahl, Wartig, Jung.


Ludwig Meinardus : Luther in Worms, oratorio. Vieweg, Löschmann, Gutjahr, Welch, Max.
Ludwig Meinardus : Luther in Worms, oratorio. Vieweg, Löschmann, Gutjahr, Welch, Max.


Heinrich von Herzogenberg : Cantate "Columbus". Schuen, Schade, Butter, Kaftan.
Heinrich von Herzogenberg : Cantate "Columbus". Schuen, Schade, Butter, Kaftan.


Bach : Sonates en trio, BWV 525-530. Isoir, Righetti, Ghielmi, London Baroque, Le Petit Concert Baroque, Florilegium.
Bach : Sonates en trio, BWV 525-530. Isoir, Righetti, Ghielmi, London Baroque, Le Petit Concert Baroque, Florilegium.


J.S. Bach : Intégrales des cantates sacrées et profanes. Rilling.
J.S. Bach : Intégrales des cantates sacrées et profanes. Rilling.


Gottfried Heinrich Stölzel : Oratorio de Noël - Cantates. Schwarz, Mertens, Kobow, Voss, Rémy.
Gottfried Heinrich Stölzel : Oratorio de Noël - Cantates. Schwarz, Mertens, Kobow, Voss, Rémy.


Henk Badings : Symphonies n° 4 et 5. Porcelijn.
Henk Badings : Symphonies n° 4 et 5. Porcelijn.


Bizet : Carmen. Stevens, Peerce, Merrill, Albanese, Reiner.
Bizet : Carmen. Stevens, Peerce, Merrill, Albanese, Reiner.


Les Chefs-d'œuvre du classique. Pople.
Les Chefs-d'œuvre du classique. Pople.


Carl Maria von Weber : Intégrale des ouvertures. Griffiths.
Carl Maria von Weber : Intégrale des ouvertures. Griffiths.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 6 / Brahms : Musique de chambre.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 6 / Brahms : Musique de chambre.


Johann Ernst Sachsen-Weimar : Les 8 concertos pour violon. Schumann, Knebel.
Johann Ernst Sachsen-Weimar : Les 8 concertos pour violon. Schumann, Knebel.


Ornstein : Quintette pour piano - Quatuor à cordes n° 2. Hamelin, Quatuor Pacifica.
Ornstein : Quintette pour piano - Quatuor à cordes n° 2. Hamelin, Quatuor Pacifica.


Gottfried Heinrich Stölzel : Oratorio de Noël - Cantates. Schwarz, Voss, Kobow, Mertens, Rémy.
Gottfried Heinrich Stölzel : Oratorio de Noël - Cantates. Schwarz, Voss, Kobow, Mertens, Rémy.


Ferneyhough : Shadowtime (opéra)
Ferneyhough : Shadowtime (opéra)


Palestrina : Missa De beata virgine - Missa Ave Maria. O'Donnell.
Palestrina : Missa De beata virgine - Missa Ave Maria. O'Donnell.

Order Product

10,32 €
Catalogue Price : 14,75 €
IN STOCK
Ships within 24 hours!
Free Shipping is available for this item
Free Shipping Available!
Click here for more info

ClicMag of the month
ClicMag n°74 - 09/2019
ClicMag n°74 - 09/2019
Label Info
CPO
All CDs from this label
Label Website
Tell A Friend


Tell someone you know about this product.