FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Berlin Classics  0301155BC
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Brahms : Œuvres pour piano. Müller.
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:09:12

Enregistrement : 20-22/07/2018
Lieu : Kaiserslautern
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio / Stereo

Label : Berlin Classics
Référence : 0301155BC
EAN : 0885470011554
Code Prix : DM020A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 28/11/2018

Genre : Classique
Johannes Brahms (1833-1897)
4 Ballades, op. 10
8 Pièces pour piano, op. 76
3 Intermezzi, op. 117

Fabian Müller, piano

Le piano de Brahms, cette symphonie de confidences et d’épopées, a de la chance au disque ces derniers temps : hier Gabriel Carcano enflammait la Troisième Sonate, aujourd’hui Fabian Müller dont j’avais tant aimé le premier opus lui consacre son second album solo. Programme de crépuscule : les quatre Ballades jouées sombre, intense, dramatique, l’automne ténébreux des Klavierstücke op. 76, les Intermezzi op. 117 et pour ceux qui iront tout au bout de ce disque nocturne, « Guten Abend, gute Nacht », ultimes pianissimos qu’aucune plage ne vous indique. Les affinités électives du jeune pianiste allemand avec l’univers de Brahms ne sont plus un secret depuis qu’il aura donné un magistral op. 118 voici deux ans au Klavier Festival-Ruhr. Ses Ballades épiques et amères sont-elles d’un jeune-homme ? La concentration du toucher, le creusement des phrasés, quelque chose de désolé rappellent la rumeur que Claudio Arrau y distillait, et ce jusque dans l’embelli fugitive de l’éclaircie qui vient dorer l’aigu du clavier dans la Quatrième. Elles donnent la main à un opus 76 envoutant à force de poésie, aux horizons fuligineux : écoutez seulement la tempête nocturne qui ouvre le premier Capriccio puis le chant éolien qui suit. La profusion de l’harmonie s’épanouit dans un Steinway magnifique, clavier chantant, médium pourpre, un automne de piano où viendront se suspendre les méditations des Intermezzi, murmurés. Fabian Müller y fait passer le souvenir de Schumann, qui parait dans le second. C’est d’un pianiste poète qui confirme ici son art dans un répertoire particulièrement périlleux. Il peut regarder les plus grands dans les yeux, il est chez lui chez Brahms, sculptant le temps, phrasant les secrets d’un univers qui ne s’offre pas si facilement, aidé par une prise de son élégante qui relève encore la profondeur de son propos. Album immanquable. (Jean-Charles Hoffelé)

Fabian Müller was given Brahms's complete piano works on CD as a child, and he would sit in the back of his parents' car on the way to vacation, enraptured by the music of the Hamburg composer. Nothing has changed in his attitude since then. Fabian Müller has embarked on a promising career which has already been full of thrills and continues to progress very favourably. In 2017 he was the first German pianist in this millennium to win a second prize at the ARD Music Competition as well as being awarded both the Audience and Busch prizes. He had attracted international attention in 2013 as a prizewinner at the Ferrucio Busoni Competition. He gave his debut at New York's Carnegie Hall in the spring of 2018, and at the Elbphilharmonie in Hamburg in September that year. The Bonn-born pianist demonstrates Brahms's calm, intro-verted pianistic approach in his recordings of the Ballades op. 10, the Piano Pieces op. 76 and the Intermezzi op. 117. This is an unusual choice for such a young artist: Müller's playing style eschews sensational pianistic virtuosity, instead evincing heartfelt musicality, especially in the soft tones. In “piano expert” Stefan Knüpfer, who is known from the film Pianomania, he has found the perfect technical partner, who knew exactly how to react to his ideas and wishes. The result is a sound that is almost inimitable. On his debut album for Berlin Classics he can be heard inviting listeners to totally immerse themselves in the music. “This is music that I wish to hear when I am old and perhaps ailing, because despite their sadness they emit such warmth and comfort, characteristics that I have found in no other composer.”

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Bernstein at 100. Célébration du Centenaire à Tanglewood. Nelsons, Eschenbach, Tilson Thomas, Williams, Lockhart.
Bernstein at 100. Célébration du Centenaire à Tanglewood. Nelsons, Eschenbach, Tilson Thomas, Williams, Lockhart.

Boris Papandopulo : Concertos pour flûte et pour clavecin - Mélodies avec orchestre. Kofler, Halubek, Turk, Handschuh.
Boris Papandopulo : Concertos pour flûte et pour clavecin - Mélodies avec orchestre. Kofler, Halubek, Turk, Handschuh.

Charles Ives : Sonates pour piano "Concord". Brylewski.
Charles Ives : Sonates pour piano "Concord". Brylewski.


Zelenka : Missa Sancti Josephi. Lezhneva, Taylor, Lichdi, Sells, Bernius.
Zelenka : Missa Sancti Josephi. Lezhneva, Taylor, Lichdi, Sells, Bernius.


Owain Park : Œuvres chorales. Layton.
Owain Park : Œuvres chorales. Layton.


Brahms : Œuvres tardives pour piano. Owen.
Brahms : Œuvres tardives pour piano. Owen.


Kabalevski : Quatuors à cordes n° 1 et 2. Quatuor Stenhammar.
Kabalevski : Quatuors à cordes n° 1 et 2. Quatuor Stenhammar.


Tchaikovski : Symphonies n° 2 et 3. Jurowski.
Tchaikovski : Symphonies n° 2 et 3. Jurowski.


Edition Ruhr Piano Festival 2016 : Brahms, Reger et Busoni.
Edition Ruhr Piano Festival 2016 : Brahms, Reger et Busoni.


Boris Tichtchenko : L'œuvre pour piano, vol. 5. Polyakov, Mazitova.
Boris Tichtchenko : L'œuvre pour piano, vol. 5. Polyakov, Mazitova.

Commander ce produit

14,64 €
12,44 €
Prix catalogue : 20,92 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Berlin Classics
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.