FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Wergo  WER7371
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Stravinski : Pétrouchka (version pour piano à 4 mains). Duo Bugallo-Williams.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:08:55

Enregistrement : 18-21/05/2015
Lieu : Cologne
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : Wergo
Référence : WER7371
EAN : 4010228737127
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2018
Date de sortie : 04/07/2018

Genre : Classique
Igor Stravinski (1882-1971)
"Petrouchka", scènes burlesques en quatre tableaux (arr. pour piano à 4 mains)
Concertino pour quatuor à cordes (arr. pour piano à 4 mains)
"Agon", ballet pour 12 danseurs (arr. pour 2 pianos)
Scherzo à la russe (arr. pour 2 pianos)

Duo Bugallo-Williams
Helena Bugallo, piano
Amy Williams, piano

Deux ballets de Stravinsky composés à quelques décennies de distance et très différents de style font l'objet de ce disque de transcription pour piano(s). La version à quatre mains du ballet Petroushka (1910 composé sur les conseils de Diaghilev) restitue assez fidèlement l'écriture et l'esprit "Commedia dell'arte" de l’œuvre sans nécessité de la récréer. Chaque main prêtant sa voix à chacun des personnages et quelques notes suffisent souvent à planter le décor (L'évocation de la chambre). L'ensemble navigue entre contrastes dynamiques appuyés (L'ouverture festive et les danses) et ambiances oniriques (L'entrée de la Ballerina), creusant parfois des puits d'angoisse (Le meurtre et l'apparition du fantôme de Petroushka). La nature du ballet Agon, (1953) commandé par le chorégraphe Balanchine, est bien plus abstraite, voire cubiste. Basée sur des structures sérielles et géométriques (L'Apologie de la Danse de Fernand de Lauze (1623), l’œuvre est une confrontation (du grec Agon) entre les danseurs, ici les deux pianos qui se répondent sans vraiment dialoguer, laissant l'auditeur dans l’expectative. La réduction pianistique se révèle ici bien plus sèche que son équivalent orchestral. Deux bonus, le roboratif scherzo à la russe (1944) et le Concertino (1920) qui connut de multiples versions et dont l'écriture de style néo-classique rappelle L'histoire du soldat. Beau travail du duo Bugallo-Williams qui s'affranchissent des multiples difficultés qu'impliquent l'exécution de ces partitions. (Jérôme Angouillant)

The young Stravinsky became acquainted with large part of the Western music repertoire through piano arrangements. That might have been one reason for his later compositional practice to arrange major works for piano duet or for two pianos as well. With the new CD "Petrushka", the Bugallo-Williams Piano Duo has achieved its intention to present a complete collection of Igor Stravinsky's published piano arrangements. The present recording contains two ballets which show Stravinsky's compositional development within the genre: the almost film-like burlesque "Petrushka" (1910/11) as well as the abstract late work "Agon" (1953/57) which puts the ancient Greek concept of competition into a contradictory musical setting. In addition, it contains two arrangements of concert pieces: "Concertino" for string quartet (1920) lives on the alternation between homogeneous instrumental passages and soloistic crossed accents. The orchestral "Scherzo à la Russe" (1944) as 'jazz commercial' testifies to Stravinsky's adaptation to his life in America as well as to his love of the Russian types of form at the turn of the century. In their recording, Helena Bugallo and Amy Williams present the special charms of Igor Stravinsky's music in 'black and white': The piano arrangements reflect the sheer brilliance of his oeuvre in a concentrated form.

.  Ecrire une critique
Commander ce produit

15,36 €
13,06 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°62 - 07/2018
ClicMag n°62 - 07/2018
Infos label
Wergo
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.