FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  SACD  CPO777746
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Spohr : Symphonies n° 7 et 9. Griffiths.
5 de Diapason
Diapason de juin 2015
Critique de Hélène Cao
Page n° 110
Format : 1 SACD Hybride
Durée totale : 01:10:48

Enregistrement : 2010-2012
Lieu : Hanovre
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777746
EAN : 0761203774623

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 22/04/2015

Genre : Classique
Louis Spohr (1784-1859)
Symphonie n° 7 en do majeur, op. 121 "Irdisches und Göttliches im Menschenleben"
Symphonie n° 9 en si mineur, op. 143 "Die Jahreszeiten"
Valse pour petit orchestre, op. 89 "Erinnerung an Marienbald"

Orchestre Philharmonique de la radio de Hanovre
Howard Griffiths, direction

Magnifique conclusion en apothéose du cycle des dix symphonies de Spohr gravées par Howard Griffiths. La 7° est la plus originale de l’ensemble; trois mouvements décrivent les « principes terrestres et divins dans la vie des hommes » selon le titre. Spohr toujours curieux de combinaisons sonores originales (on lui doit des doubles quatuors à cordes et même un concerto pour quatuor) écrit ici pour deux orchestres, un ensemble de chambre répondant au « grand » orchestre symphonique. Plus près de nous, Dutilleux reprendra cette idée dans sa symphonie « le double ». Mais jamais jusqu’à présent le disque n’avait permis de savourer ces effets avec autant de lisibilité. Howard Griffiths arrive à la perfection à individualiser les deux orchestres et à dégager l’étonnante originalité du dispositif (comme il l’avait déjà fait dans les superpositions de la quatrième symphonie précédemment). Plus conventionnelle, la 9° « les saisons » est emblématique du style orchestral de Spohr, musique fluide, élégante mais dénuée de conflits voire de tension, ce que ses contemporains lui reprochèrent alors que le romantisme allemand s’ouvrait à de plus tempétueux contrastes. Mais à nouveau l’interprétation magistrale de Griffiths s’impose devant tous ses concurrents. Délicieux complément, une valse dans laquelle Spohr avait voulu rivaliser avec les Strauss, tout en étant conscient que le résultat manquait du pétillement inimitable des viennois. Magistrale étape dans la réhabilitation d’un grand musicien sous-estimé de nos jours, après avoir connu une gloire universelle en son temps. Un bijou ! (Richard Wander)

"One of the most significant projects of the Osnabrück label cpo " : this is what klassik-heute.com wrote after the release of Vol. 4 of our universally highly praised edition of Louis Spohr’s complete symphonies. Vol. 5 now offers his Symphonies Nos. 7 and 9 along with the waltz "Erinnerung an Marienbad", in which the Allgemeine musikalische Zeitung (1835) found "a completely uniquely executed, harmonically often surprisingly modulated piece of music". Along with Spohr’s Symphony No. 4 ("Die Weihe der Töne"), the Symphonies Nos. 7 and 9 have programmatic titles clearing identifying them as program music: "Irdisches und Göttliches im Menschenleben" (No. 7) and "Die Jahreszeiten" (No. 9). In his seventh symphony Spohr explores new musical terrain; it is a so-called double symphony, that is, a symphony performed by two orchestras. Spohr’s idea is fundamentally different from the older works of this "genre" : it is realized not by two equal orchestras but by the opposition between an ensemble of soloists and an orchestra with more than one instrument for each part. The form in which the program is presented is also new inasmuch Spohr took delight in having a quatrain functioning as a motto introduce each movement.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Szymanowski : Mélodies II. Radziejewska.
Szymanowski : Mélodies II. Radziejewska.

Rudorff : Symphonie n° 3. Beermann.
Rudorff : Symphonie n° 3. Beermann.

Sutermeister : Missa da Requiem - Te Deum 1975
Sutermeister : Missa da Requiem - Te Deum 1975


Fall : Die Kaiserin, opérette. Portmann, Taruntsov, Barth-Jurca, Balluch, Burkert.
Fall : Die Kaiserin, opérette. Portmann, Taruntsov, Barth-Jurca, Balluch, Burkert.


Janos Starker : Récital de violoncelle à Tokyo. Bach, Kodaly, Cassado.
Janos Starker : Récital de violoncelle à Tokyo. Bach, Kodaly, Cassado.


Gorecki : Œuvres pour orchestre à cordes. Plawner, Fessard, Rajski.
Gorecki : Œuvres pour orchestre à cordes. Plawner, Fessard, Rajski.


The RIAS Amadeus Quartet Recordings, vol. 4 : Modernism.
The RIAS Amadeus Quartet Recordings, vol. 4 : Modernism.


Bruckner : Œuvres vocales sacrées. Coburn, Danz, Selig, Rilling.
Bruckner : Œuvres vocales sacrées. Coburn, Danz, Selig, Rilling.


Schultzen : Sonates pour flûte à bec.Heindlmeier, La Ninfea.
Schultzen : Sonates pour flûte à bec.Heindlmeier, La Ninfea.


Enescu : Symphonie n° 4. Ruzicka.
Enescu : Symphonie n° 4. Ruzicka.


Myra Hess : Live à l'Université de l'Illinois, 1949.
Myra Hess : Live à l'Université de l'Illinois, 1949.


Saint-Saëns : Concertos pour piano
Saint-Saëns : Concertos pour piano


American Polyphony. Œuvres vocales de Barber, Bernstein, Copland, Thompson. Layton.
American Polyphony. Œuvres vocales de Barber, Bernstein, Copland, Thompson. Layton.


Nikolai Karetnikov : Till Eulenspiegel, opéra. Kudriavtsev, Mazo, Martynov, Polyansky.
Nikolai Karetnikov : Till Eulenspiegel, opéra. Kudriavtsev, Mazo, Martynov, Polyansky.


Röntgen : Symphonies n° 5, 6 et 19. Porcelijn.
Röntgen : Symphonies n° 5, 6 et 19. Porcelijn.


Scelsi : Suites pour piano n° 9 et 10. Liebner.
Scelsi : Suites pour piano n° 9 et 10. Liebner.


Moniuszko : Messes. Wojnarowski.
Moniuszko : Messes. Wojnarowski.


Jurowski : Symphonie n° 5. Jurowski.
Jurowski : Symphonie n° 5. Jurowski.

Commander ce produit

15,72 €
Prix catalogue : 22,46 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°64 - 10/2018
ClicMag n°64 - 10/2018
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.