FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  AVI Music  AVI8553336
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Schubert : Œuvres pour piano. Arnold.
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:09:14

Enregistrement : 01/05/2013
Lieu : Meinerzhagen
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : AVI Music
Référence : AVI8553336
EAN : 4260085533367
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 02/03/2016

Genre : Classique
Franz Schubert (1797-1828)
Quatre impromptus pour piano, op. 90, D 899
n° 1 en do mineur
n° 2 en mi bémol majeur
n° 3 en sol bémol majeur
n° 4 en la bémol majeur
Sonate pour piano n° 18 en sol majeur, op. 78, D 894

Sheila Arnold, piano

Quel dommage, avoir au fond une assez belle sonorité qu’il suffirait de laisser faire, discourir, filer, et de vouloir à toute fin la plier à des intentions. Chez Schubert qui ne vous demande que la simplicité et se charge du reste, c’est un contresens. Et quasiment un pêché. Sheila Arnold interroge un rien trop son « Pâtre au piano » . Elle a compris la rhétorique du silence, celle de la suspension, mais elle nous les montre au lieu de nous les faire sentir. Et aussi beaux que soient par ailleurs sa sonorité, ses timbres, son art de mettre la pédale pour prolonger l’harmonie ou sertir la modulation, tout cela créant un univers en soi, signes d’une sacrée personnalité, c’est trop pour les Impromptus D 899, même en les considérant comme une « sonate masquée ». Les rapports changent un tant soit peu dans la si complexe Sonate en sol majeur. L’énoncé du thème fragmenté qui l’ouvre tout en semblant y renoncer est composé avec un art certain, la main gauche équilibre les accords qui permettront l’avènement d’une certaine lumière, l’artiste est sensible, la pianiste savante. Penserait-elle finalement à la grande arche, à ce Schubert démiurge qui construit des palais avec des étoiles et que seul vraiment Wilhelm Kempff a découvert dans son secret ultime, la sonorité, pas le son, concept en lui-même, mais la sonorité, cette déviance ? Peut-être bien. A mesure, cela existe, s’érige, chante. Ce qu’il y avait de volonté dans les Impromptus s’absente, il faudrait parfois oser plus (énoncé de l’andante), mais enfin l’ensemble des timbres, des couleurs, des phrasés, des accents montrent en devenir une schubertienne, ce n’est pas peu, ce n’est pas encore assez, mais je suivrais cette pianiste et j’essaierais d’en savoir plus : elle a déjà enregistré pour le même éditeur quatre albums dévolus à Brahms, Chopin et Schumann, rien que ça. En fait c’est ici son premier Schubert au disque. Je comprends mieux (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

If I try to put the essence of these works into words, I find it hard to remain objective, for subjectivity is this music’s true core. Indeed we are confronted here with a series of different forms: sonata form, ABA form, theme with variations, rondos and dances. Yet those very forms start to metamorphose as we approach the threshold of musical Romanticism – and its forerunners were Romantic poets, several of whom Schubert counted among his close circle of friends. In contrast with cosy Biedermeier placidity, the painful isolation and yearning of deeply sensitive individuals is something equally omnipresent in that troubled age, and ultimately it does not make any difference whom or what the yearning is for. Here we have brooding meditation, fragments, inner disruption, the dissolution of the borders that separate reality from the world of appearances, life from death; nature experienced as a projection of one’s own inner emotions, “inside is outside”. Instead of an old-fashioned doctrine of the affections, Schubert traces a psychogram. That is the context within which I view the Four Impromptus D 899 and the so-called “Sonata-Fantasia” D 894. These works have been part of my life since early youth. My view of them has obviously shifted several times, and will hopefully continue to do so. This recording not only reflects the influences of daily life and the encounters I have enjoyed with wonderful people and literature; it likewise captures a glimpse of my attitude in a fleeting moment, particularly my experience with historical instruments – a passion I have been pursuing for almost twenty years. (Sheila Arnold)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 11 / Bruckner : Symphonies et Messes.

Bach : Variations Goldberg. Müller.
Bach : Variations Goldberg. Müller.

Bach : Suites pour orchestre. Huggett, Fasolis, Goodman, Frisch, Valetti.
Bach : Suites pour orchestre. Huggett, Fasolis, Goodman, Frisch, Valetti.


Scarlatti : Sonates pour piano, vol. 2. Hewitt.
Scarlatti : Sonates pour piano, vol. 2. Hewitt.


Schubert : Les Trios pour piano. Irnberger, Geringas, Korstick.
Schubert : Les Trios pour piano. Irnberger, Geringas, Korstick.


Debussy : Mélodies, vol. 4. Crowe, Maltman, France, Wakeford, Martineau.
Debussy : Mélodies, vol. 4. Crowe, Maltman, France, Wakeford, Martineau.


Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.
Louis Couperin : Danses du Manuscrit Bauyn. Kolesnikov.


Johann Strauss II : La Chauve-Souris, opérette. Patzak, Güden, Dermota, Poell, Lipp, Wagner, Krauss.
Johann Strauss II : La Chauve-Souris, opérette. Patzak, Güden, Dermota, Poell, Lipp, Wagner, Krauss.


Brahms : Intégrale des mélodies, vol. 7. Appl, Johnson.
Brahms : Intégrale des mélodies, vol. 7. Appl, Johnson.


Boccherini : Arie Accademiche pour soprano et orchestre. Pastrana, Mazzoli.
Boccherini : Arie Accademiche pour soprano et orchestre. Pastrana, Mazzoli.


Tchaikovski : Concertos pour piano n° 1 et 2. Zhao, Jurowski.
Tchaikovski : Concertos pour piano n° 1 et 2. Zhao, Jurowski.


Beethoven : 7 Sonates pour violon et piano. Francescatti, Casadesus, Milstein, Firkusny, Goldberg, Kraus, Busch, Serkin, Menuhin, Morini, Heifetz, Moiseiwitsch.
Beethoven : 7 Sonates pour violon et piano. Francescatti, Casadesus, Milstein, Firkusny, Goldberg, Kraus, Busch, Serkin, Menuhin, Morini, Heifetz, Moiseiwitsch.


Bach : Suites pour violoncelle. Segev.
Bach : Suites pour violoncelle. Segev.


Schubert : Impromptus - Sonate Arpeggione. Firkusny, Rostropovich, Britten.
Schubert : Impromptus - Sonate Arpeggione. Firkusny, Rostropovich, Britten.


Cherubini, Cambini : Trios pour cordes. Trio Hegel.
Cherubini, Cambini : Trios pour cordes. Trio Hegel.


Kabalevski : Intégrale des sonates pour piano. Korstick.
Kabalevski : Intégrale des sonates pour piano. Korstick.


Dario Castello : Sonates concertantes en style moderne, 1629. Musica Fiata, Wilson.
Dario Castello : Sonates concertantes en style moderne, 1629. Musica Fiata, Wilson.


Ottorino Respighi : Pins de Rome - Les Oiseaux - Fêtes de Rome. Reiner, Wolff, Pedrotti.
Ottorino Respighi : Pins de Rome - Les Oiseaux - Fêtes de Rome. Reiner, Wolff, Pedrotti.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°62 - 07/2018
ClicMag n°62 - 07/2018
Infos label
AVI Music
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.