FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Contemporain  WWE50501
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Rihm : 3 Liederzyklen. Prégardien, Mauser.
5 de Diapason
Diapason de mai 2012
Critique de Pierre Rigaudière
Page n° 106
Format : 1 CD
Durée totale : 01:13:15

Enregistrement : 05-08/10/2003
Lieu : Munich
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : Col Legno
Référence : WWE50501
EAN : 9120031340812
Code Prix : DM022A

Année d'édition : 2011
Date de sortie : 05/09/2011

Genre : Classique
Wolfgang Rihm (1952-)
Ende der Handschrift, 11 petits poèmes d'Heiner Müller, pour voix et piano (1999)
Nebendraußen, 8 poèmes d'Hermann Lenz, pour voix d'homme et piano (1998)
Rilke, 4 poèmes pour ténor et piano (2000)

Christoph Prégardien, ténor
Siegfried Mauser, piano

Que signifie composer un lied aujourd’hui ? Mauser, dans sa préface, déroule une histoire du Lied et cite l’article de Schœnberg : « Das Verhältnis zum text » dans lequel il ouvre une voie nouvelle à l’expression musicale d’un texte. Théorie qu’il mettra en pratique dans « Le Pierrot Lunaire ». Wolfgang Rihm n’est pas un théoricien, c’est un sanguin qui travaille le matériau, un spirituel, un visionnaire. Il a déjà une grande expérience de la mise en musique de textes (Abgesangsszene 1980, Holderlin fragmente 1977). Dans ces trois cycles présentés sur ce disque qui sont basés sur des poèmes de Heiner Müller, Hermann Lenz et Rilke, il délaisse les archétypes et choisit de partir de zéro, il dé-compose, peut-être à partir de la sensualité pure, de l’abîme du chant. On retrouve les polarités habituelles de l’œuvre de Rihm mais ici rien ne semble prémédité et sonne vierge, naturel comme de l’eau ralentie. Il s’est glissé dans la peau du texte et y a instillé sa musique. Il n’est ni question d’intertextualité, de dislocation des phonèmes ou bien d’une certaine esthétique « constructiviste ». Le texte n’est même pas modifié, ni trahi par la voix. Il est « transcendé » par sa musique. Le piano n’accompagne jamais, il discourt. Le sens découle du texte musical. Chant et piano se lovent contigüment l’un dans l’autre comme deux reptiles dans une fente de pierre. La chaleur et la lenteur laissent éclore la voix et, de ces poèmes scrupuleusement choisis, se dévoile leur plus intime message : une austère et vibrante mélancolie. Chaque cycle est compact : les lieder sont enchainé « attacca » les uns aux autres, indissociables du reste, « le tout formant un Lied ». L’art de composition de Rihm est ici suprême. Siegfried Mauser et Christoph Prégardien ont patiemment décrypté la partition et l’interprète avec une dévotion admirable. Un disque sublime, à déguster entre soi. Un conseil : Ne pas écouter les trois cycles en continu, temps d’assimilation oblige… Un regret : l’absence cruelle des textes. (Jérôme Angouillant)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Paër : La Passione di Gesú Cristo, oratorio. Coladonato, Kutzarova, Scala, Lozarno, Balestracci.
Paër : La Passione di Gesú Cristo, oratorio. Coladonato, Kutzarova, Scala, Lozarno, Balestracci.

Bach : Oratorios de Pâques et de l'Ascension. Lunn, Jansson, Kobow, Schwarz, Allsopp, Berndt, Bernius.
Bach : Oratorios de Pâques et de l'Ascension. Lunn, Jansson, Kobow, Schwarz, Allsopp, Berndt, Bernius.

La discothèque idéale de Diapason, vol. 1 / Mozart : Musique de chambre.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 1 / Mozart : Musique de chambre.


Ernst : Œuvres de virtuosité pour violon. Christian.
Ernst : Œuvres de virtuosité pour violon. Christian.


Ysaÿe : Trios à cordes. Boen, Nilsson, Sandbakken.
Ysaÿe : Trios à cordes. Boen, Nilsson, Sandbakken.


Suites et ouvertures pour la radio de Schreker, Braunfels, Toch, Künneke, Butting.
Suites et ouvertures pour la radio de Schreker, Braunfels, Toch, Künneke, Butting.


Schütz : Histoire de la Résurrection. Sämann, Perl, Rémy, Rademann.
Schütz : Histoire de la Résurrection. Sämann, Perl, Rémy, Rademann.


Henryk Szeryng joue Nardini, Vieuxtemps, Ravel et Schumann : Concertos pour violon. Rosbaud.
Henryk Szeryng joue Nardini, Vieuxtemps, Ravel et Schumann : Concertos pour violon. Rosbaud.


Johanna Martzy joue Mozart : Concertos pour violon. Müller-Kray. (1956-62)
Johanna Martzy joue Mozart : Concertos pour violon. Müller-Kray. (1956-62)


Hoffmann : Symphonie et ouvertures. Willens.
Hoffmann : Symphonie et ouvertures. Willens.


Strauss : Feuersnot. Eiche, Woldt, Schneider, Schirmer.
Strauss : Feuersnot. Eiche, Woldt, Schneider, Schirmer.


Penderecki : Concerto pour piano "Resurrection". Uhlig.
Penderecki : Concerto pour piano "Resurrection". Uhlig.


Molique : Quatuors n° 1 et 2. Quatuor de Mannheim.
Molique : Quatuors n° 1 et 2. Quatuor de Mannheim.


Liszt : Douze études d'exécution transcendante. Berman.
Liszt : Douze études d'exécution transcendante. Berman.


Heinichen : Sonates de Dresde non-publiées. Nalin.
Heinichen : Sonates de Dresde non-publiées. Nalin.


Raff : Quatuors à cordes n° 2, 3, 4, 8. Quatuor de Mannheim.
Raff : Quatuors à cordes n° 2, 3, 4, 8. Quatuor de Mannheim.


La discothèque idéale de Diapason, vol. 3 / Beethoven : Les 9 Symphonies.
La discothèque idéale de Diapason, vol. 3 / Beethoven : Les 9 Symphonies.


Dvorák : Symphonie n° 1 - Rhapsodie. Chichon.
Dvorák : Symphonie n° 1 - Rhapsodie. Chichon.

Commander ce produit

16,08 €
Prix catalogue : 22,98 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°44 - 12/2016
ClicMag n°44 - 12/2016
Infos label
Col Legno
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.