FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Rondeau  ROP6126
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Reger : L'œuvre pour chœur d'hommes, vol. 1. Meister.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:19:32

Enregistrement : 31/03-12/08/2016
Lieu : Dehrn
Pays : Allemagne
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Rondeau
Référence : ROP6126
EAN : 4037408061261
Code Prix : DM017A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 25/11/2016

Genre : Classique
Max Reger (1873-1916)
Neun ausgewählte Volkslieder, WoO VI/7
Die Erde braucht Regen
Lebewohl
Ach, Bäumchen, du stehst grüne
Das Lieben bringt groß Freud
Ich ging durch einen grasgrünen Wald
Sehnsucht
Verlorenes Lieb
Trutze nicht
Der Tod als Schnitter
Sept choeurs pour choeur d'hommes, op. 38
Ausfahrt
Frühlingsruf
Über die Berge
Wie ist doch die Erde so schön
Frohsinn
Abendreihn
Hell ins Fenster
Es ist nichts mit alten Weibern, WoO VI/9
Herzleid, WoO VI/8
Lacrimä Christi, WoO VI/5
Fünf ausgewählte Volkslieder, WoO VI/6
Herzweh
Liebchens Bote
Das Sternlein
Dianderl tief drunt im Tal
Ich hab die Nacht geträumet

Hugo Wolf (1860-1903)
Six lieder sacrés d'après Eichendorff (arr. M. Reger)
Aufblick
Einklang
Resignation
Letzte Bitte
Ergebung
Erhebung

Ensemble Vocapella Limburg
Tristan Meister, direction

Max Reger est l’auteur d’une importante production vocale étalée sur une vingtaine d’années. Des chants, des lied, des mélodies pour divers effectifs, dont ces trois recueils ici interprétés par un choeur d’hommes et basés le plus souvent sur des textes et mélodies populaires. Tristan Meister qui dirige l’ensemble Vacopella Limburg a ajouté à son programme un ensemble de transcriptions de lieder d’Hugo Wolf (Six lieder d’après Eichendorff). Choix judicieux car Reger, s’il se place d’abord sous l’égide de Schumann et de Brahms revendique surtout l’influence de Wolf, dont il arrangera quelques lieder pour orchestre. Dans le premier set de mélodies daté de 1899, Reger utilise des procédés archaïsants monodiques mais efficaces (Cantus firmus et imitation). Les textes de poètes de second ordre sont plus illustrés musicalement qu’incarnés sur le plan dramatique. Pour l’opus 38 (Commande d’une société chorale) Reger ajuste finement son écriture aux possibilités vocales du chœur d’homme. L’articulation est facilitée, la tessiture resserrée. Quant aux Six chants sacrés d’après Eichendorff, Reger mise sur le chromatisme et une plus grande souplesse des pupitres pour exprimer le tragique des textes. Comme le souligne Christian Goubault, subtil analyste du langage choral de Reger : "Un tissu serré irrigué d’une sève vigoureuse, Une harmonie émancipée et compacte enrobe la voix, souvent dans des teintes veloutées et somptueuses". L’art de l’organiste y est prégnant mais " ...sait se faire oublier". On est effectivement bien loin de la démence polyphonique des œuvres d’orgue mais le génie d’arrangeur de Reger fait tout. Signalons la qualité de la prise de son qui nous permet d’apprécier pleinement le timbre corsé des voix mâles et l’étendue du chœur : trente voix réparties entre quatre pupitres : ténors et basses (I et II). (Jérôme Angouillant)

Max Reger’s songs for men’s choir are set in a highly sophisticated way, yet they sound rather simple and dance-like. In commemoration of the 100th anniversary of the death of the great master, the Ensemble Vocapella Limburg presents the world’s first complete recording of these sometimes humorous, sometimes yearning songs. Paul Hindemith called him the “last giant in music”, not only referring to Max Reger’s vast oeuvre, but also to his significance for the history of music. Besides several works for organ, piano and orchestra, Reger wrote a multitude of pieces for men’s choir that were published as adaptions of folk songs in various collections of songs between 1898 and 1900. Pieces like Ich ging durch einen grasgrünen Wald, Die Erde braucht Regen or Das Lieben bringt groß Freud are evidence of Reger’s outstanding abilities as a composer. The Sieben Männerchöre op. 38 stand out as a particularly pivotal and challenging collection of pieces that demand the highest respect from every renowned men’s choir. Letting these songs still sound simple and light takes an equally excellent choir: The Ensemble Vocapella Limburg and its director Tristan Meister know best how to express the sometimes humorous, sometimes languishing and sometimes yearning character of the songs to best effect. With Lebewohl, they have set a monument to the great composer Max Reger, whose 100th anniversary of death we commemorate this year.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Tchaikovski : Musique chorale sacrée. Ahmann.
Tchaikovski : Musique chorale sacrée. Ahmann.

Der Herr ist König, cantates baroques pour basse. Mertens, Ad-El.
Der Herr ist König, cantates baroques pour basse. Mertens, Ad-El.

Erwin Schulhoff : Intrégrale de la musique pour violon et piano. Monteiro, Santos.
Erwin Schulhoff : Intrégrale de la musique pour violon et piano. Monteiro, Santos.


René de Boisdeffre : Œuvres pour violon et piano, vol. 1. Bogdanovich, Tchorzewski.
René de Boisdeffre : Œuvres pour violon et piano, vol. 1. Bogdanovich, Tchorzewski.


Strauss : Intégrale des mélodies, vol. 8. Spence, Evans, Vignoles.
Strauss : Intégrale des mélodies, vol. 8. Spence, Evans, Vignoles.


Paul Juon : Œuvres symphoniques. Jenkins.
Paul Juon : Œuvres symphoniques. Jenkins.


Taneiev : Quintette, quatuor et trio pour piano. Zassimova, Breuninger, Heichelbech, Loercher.
Taneiev : Quintette, quatuor et trio pour piano. Zassimova, Breuninger, Heichelbech, Loercher.


Robert Radecke : Trios pour piano. Trio Fontane.
Robert Radecke : Trios pour piano. Trio Fontane.


Emile Pierre Ratez : Exhibition, vol. 2. Murawska, Murawski, Holeska.
Emile Pierre Ratez : Exhibition, vol. 2. Murawska, Murawski, Holeska.


Max Reger : Intégrale des cantates chorales. Schönheit, Elster, Meyer.
Max Reger : Intégrale des cantates chorales. Schönheit, Elster, Meyer.


Frescobaldi, Buxtehude : Œuvres pour orgue et clavecin. Guglielmi.
Frescobaldi, Buxtehude : Œuvres pour orgue et clavecin. Guglielmi.


Giuseppe Martucci : Trios et quintette pour piano. Semeraro, Quatuor Noferini.
Giuseppe Martucci : Trios et quintette pour piano. Semeraro, Quatuor Noferini.


Mieczyslaw Weinberg : Œuvres pour flûte. Styczen, Rajski.
Mieczyslaw Weinberg : Œuvres pour flûte. Styczen, Rajski.


Joseph Jongen : Musique de chambre. Oxalys.
Joseph Jongen : Musique de chambre. Oxalys.


Reger : Œuvres pour orgue. Smidt.
Reger : Œuvres pour orgue. Smidt.


Reger : Œuvres pour voix et orgue. Langner, Böhme.
Reger : Œuvres pour voix et orgue. Langner, Böhme.


Reger : Sonates pour violon seul, op. 42. Wallin.
Reger : Sonates pour violon seul, op. 42. Wallin.


Haendel : Chœurs du Messie. Bernius.
Haendel : Chœurs du Messie. Bernius.

Commander ce produit

12,48 €
Prix catalogue : 17,83 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°56 - 01/2018
ClicMag n°56 - 01/2018
Infos label
Rondeau
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.