FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68037
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Prokofiev, Chostakovitch : Concertos pour violoncelle. Isserlis, Järvi.
Diapason de mars 2015
Critique de Patrick Szersnovicz
Page n° 84
Format : 1 CD
Durée totale : 01:05:19

Enregistrement : 2013
Lieu : Francfort
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio/Live / Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68037
EAN : 0034571280370
Code Prix : DM021B

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 18/03/2015

Genre : Classique
Serge Prokofiev (1891-1953)
Concerto pour violoncelle en mi mineur, op. 58
Marche n° 10, extrait de Music for Children op. 10 (arr. G. Piatigorsky)

Dimitri chostakovitch (1906-1975)
Concerto pour violoncelle n° 1 en mi bémol majeur, op. 107

Steven Isserlis, violoncelle
Orchestre Symphonique de la radio de Francfort
Paavo Järvi, direction

Avant de composer sa célèbre symphonie concertante pour violoncelle et orchestre op. 125, Serge Prokofiev la fit précéder par une ébauche : un concerto, moins connu, dont l'histoire fut pour le moins laborieuse (mésentente avec les solistes Grégor Piatigorsky et Lev Berezovsky puis fiasco à la création à St -Pétersbourg). Pour des raisons politiques et circonstancielles, Prokofiev dut patienter pour avoir un violoncelliste à la hauteur (Maurice Gendron Londres 1945) mais la première européènne à Londres reçu un accueil aussi tiède. Finalement, encouragé par son ami Mstislav Rostropovitch, il dût réécrire complètement l'œuvre (préservant les thèmes tout en modifiant la forme) pour aboutir à l'op. 125 qui eut droit, grâce à Rostro comme ambassadeur, au succès populaire. Le concerto op. 58 est imprégné des musiques de scène que Prokofiev composait à la même époque (Roméo et Juliette, Alexandre Nevsky), comme toujours chez le compositeur russe, le matériau musical semble s'autogénérer dans un mouvement épique et irrépressible. Le violoncelle, impérieux, lutte à armes égales avec un orchestre vindicatif intelligemment desservi. La virtuosité supérieure de Steven Isserlis sert à merveille le théatre de Prokofiev. Du thème héroïque d'entrée, à l'époustouflante et énigmatique coda, les variations sont d'une difficulté redoutable et Isserlis les enchaîne comme des perles. Son instrument, impérial, ne grince jamais et son jeu cajole une ligne mélodique régulièrement perturbée. A côté, le premier concerto de Chostakovitch paraît intellectuel, méditatif et introverti. La mécanique musicale déborde là aussi l'individu et le soliste doit faire face au pouvoir oligarchique de l'orchestre. A la tête de celui de Frankfurt, Le chef Paavo Järvi fait ici un travail remarquable, lançant chaque thème comme des flèches que le violoncelliste rattrape de l'archet pour s'en repaître. Idem pour la citation beethovénienne de la Cadenza. Final ahurissant. En bis de ce presque concert (tant l'échange, l'urgence y sont présentes), une transcription de Piatigorsky concoctée par Steven Isserlis : une petite marche tirée des Musique pour enfants op. 65 de Prokofiev. A saisir. (Jérôme Angouillant)

A thrilling album from Steven Isserlis couples the ground-breaking Prokofiev Cello Concerto from the 1930s with Shostakovich’s eruptive response to it written for Rostropovich in 1959. These seminal works mark the cello’s coming of age, enveloping its trademark rhapsodic lyricism in a newly visceral passion. Paavo Järvi makes his Hyperion debut, conducting an ebullient Frankfurt Radio Symphony Orchestra and providing the ideal foil to Isserlis’s impassioned virtuosity.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Frescobaldi : Intégrale des œuvres publiées pour le clavier. Loreggian, Tasini, Vartolo.
Frescobaldi : Intégrale des œuvres publiées pour le clavier. Loreggian, Tasini, Vartolo.

Bach : Sonates et partitas. Ibragimova.
Bach : Sonates et partitas. Ibragimova.

Paul Hindemith : Sonates pour violon. Becker-Bender, Nagy.
Paul Hindemith : Sonates pour violon. Becker-Bender, Nagy.


Anton Fils : Symphonies. L'Orfeo, Gaigg.
Anton Fils : Symphonies. L'Orfeo, Gaigg.


Richard Strauss : Don Juan - Ein Heldenleben
Richard Strauss : Don Juan - Ein Heldenleben


Steve Martland : Anthology.
Steve Martland : Anthology.


Mozart : Concertos pour violon n° 1, 3, 4. Zimmermann.
Mozart : Concertos pour violon n° 1, 3, 4. Zimmermann.


Kabalevski : Sonates pour piano n° 1, 2, 3. Pizarro.
Kabalevski : Sonates pour piano n° 1, 2, 3. Pizarro.


Chopin : Concerto pour piano n° 1. Trifonov, Rajski.
Chopin : Concerto pour piano n° 1. Trifonov, Rajski.


Scriabine : Intégrale des poèmes. Ohlsson.
Scriabine : Intégrale des poèmes. Ohlsson.


Janácek, Smetana : Quatuors à cordes. Quatuor Takacs.
Janácek, Smetana : Quatuors à cordes. Quatuor Takacs.


Chostakovitch : Symphonies n° 6 et 14. Jurowski.
Chostakovitch : Symphonies n° 6 et 14. Jurowski.


Kirill Petrenko dirige Josef Suk : Œuvres orchestrales.
Kirill Petrenko dirige Josef Suk : Œuvres orchestrales.


Dvorák : Concertos pour violoncelle. Isserlis, Harding.
Dvorák : Concertos pour violoncelle. Isserlis, Harding.


Max Bruch : Das Lied von der Glocke. Marguerre, Markert, Vogt, Hoff, van Steen.
Max Bruch : Das Lied von der Glocke. Marguerre, Markert, Vogt, Hoff, van Steen.


Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.
Mozart : Les 5 concertos pour violon - Symphonie concertante. Goldberg, Grumiaux, Heifetz, Martzy, Milstein, Primrose, Stern.


Schubert : Winterreise. Genz, Dalberto.
Schubert : Winterreise. Genz, Dalberto.


Kodály : Quatuors à cordes n° 1 et 2. Quatuor Dante.
Kodály : Quatuors à cordes n° 1 et 2. Quatuor Dante.

Commander ce produit

15,72 €
Prix catalogue : 22,46 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°55 - 12/2017
ClicMag n°55 - 12/2017
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.