FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95408
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Porpora/Costanzi : Six sonates pour violoncelle. Fazio, Solecka, Camporini, Alcacer, Profita.
Format : 1 CD
Durée totale : 00:56:36

Enregistrement : 01/03/2016
Lieu : Palerme
Pays : Italie
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95408
EAN : 5028421954080
Code Prix : DM009A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 26/10/2016

Genre : Classique
Nicola Antonio Porpora (1686-1768)/Giovanni Battista Costanzi (1704-1778)
Sonate pour violoncelle n° 1 en do
Sonate pour violoncelle n° 2 en sol mineur
Sonate pour violoncelle n° 3 en sol
Sonate pour violoncelle n° 4 en si
Sonate pour violoncelle n° 5 en do mineur
Sonate pour violoncelle n° 6 en sol

Adriano Fazio, violoncelle concertant
Katarzyna Solecka, violon
Anna Camporini, violoncelle
Pedro Alcacer, théorbe
Lorenzo Profita, clavecin

Porpora, compositeur napolitain et fondateur d'une école de chant illustre, porta à son apogée, dans ses opéras seria et ses cantates, la virtuosité vocale "baroque". Professeur des plus grands chanteurs du siècle, et notamment des castrats Farinelli et Caffarelli, il voyagea beaucoup, et fut le concurrent direct de Haendel sur les scènes londoniennes. Parmi sa musique instrumentale, bien plus restreinte que son œuvre pour la voix figurent ces six sonates pour violoncelle "concertant" écrites en collaboration avec le violoncelliste G.B. Costanzi. Ces sonates, très courtes, obéissent au modèle corellien en 4 mouvements - le 1er et le 3e étant lents. La structure interne est simple et très - voire trop - régulière?: la partie soliste reprend, répète, prolonge et développe des motifs introduits généralement par le violon. Ce qui frappe ici, c'est précisément le caractère vocal de l'écriture. Le violon comme le violoncelle sont traités comme deux chanteurs et l'aspect mélodique domine tout. Certains mouvements fonctionnent plus ou moins comme des aria d'opera séria en réduction. Virtuosité et brio, moins exacerbés que dans les pages opératiques du compositeur font étinceler les mouvements rapides. C'est bien fait, fort bien interprété, avec un allant, une énergie, une lisibilité remarquables. Les seules limites de l'exercice ne sont pas le fait des interprètes, mais du mimétisme un peu trop appuyé de l'écriture. Ces miniatures sont exquises, fluides, enlevées, mais elles se ressemblent un peu trop. (Bertrand Abraham)

Nicola Porpora is best known now as a composer of opera, in which he rivalled Handel in his own era. Most of his output was for the voice, so it should come as no surprise that this set of attractive sonatas abounds in melodic movements which sound and sing more like arias than strictly instrumental, ‘abstract’ compositions. Indeed, as one of the foremost members of the Neapolitan school which was so influential across Europe in the first half of the 18th century, he was among the most prized singing teachers of his day, able to write melodies which were adjusted to an individual singer like a couture suit, and then no less valued for schooling those singers both in vocal technique and more individual considerations of personal expression through the voice. The ‘vocal’ impression of these sonatas, especially in their slow movements, is intensified by the choice of cello, which most nearly approaches the compass of the human voice. Cellists have always retained an affection for the sonatas since they were first published over 250 years ago, but opportunities to record them complete have been few and far between. Thus this stylish new recording has a place for itself in the crowded market for Italian Baroque chamber sonatas. Adriano Fazio studied with the great Brazilian cellist Antonio Meneses, and something of his master’s interpretative invention may be heard in his own playing, as has been recognised by audiences across Europe and competitions throughout Italy, as well as his own pupils at masterclasses and summer schools in Arezzo and Naples. He is now a specialist in the Baroque cello.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Mauro Giuliani : Œuvres pour voix et guitare. Bertini, Ficco.
Mauro Giuliani : Œuvres pour voix et guitare. Bertini, Ficco.

Brahms : Transcriptions pour violoncelle. Dillon, Torquati.
Brahms : Transcriptions pour violoncelle. Dillon, Torquati.

Dietrich Fischer-Dieskau dirige Hindemith. Zoch-Westphal, Henschel.
Dietrich Fischer-Dieskau dirige Hindemith. Zoch-Westphal, Henschel.


Debussy : Œuvres pour piano. Ammara.
Debussy : Œuvres pour piano. Ammara.


Marco Dall'Aquila : Œuvres pour luth, vol. 2. Volta.
Marco Dall'Aquila : Œuvres pour luth, vol. 2. Volta.


Telemann : Musique de Chambre. Florilegium.
Telemann : Musique de Chambre. Florilegium.


Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.
Haendel : Cantates et sonates. Ensemble Recondita Armonia.


Scelsi Edition, vol. 8 : Œuvres pour piano IV. Clarke.
Scelsi Edition, vol. 8 : Œuvres pour piano IV. Clarke.


Giacomo Gotifredo Ferrari : Sonates et ballets pour piano-forte. Neonato.
Giacomo Gotifredo Ferrari : Sonates et ballets pour piano-forte. Neonato.


Maurizio Cazzati : Musique vocale profane et sacrée. Ensemble Eridanus.
Maurizio Cazzati : Musique vocale profane et sacrée. Ensemble Eridanus.


Smetana : La Moldau - Trio, op. 15 - Danses Tchèques - Quatuor n° 1. Firkusny, Trio Suk, Quatuor Vlach, Talich.
Smetana : La Moldau - Trio, op. 15 - Danses Tchèques - Quatuor n° 1. Firkusny, Trio Suk, Quatuor Vlach, Talich.


Borodin, Kalinnikov : Symphonies n° 1. Svetlanov.
Borodin, Kalinnikov : Symphonies n° 1. Svetlanov.


Josquin des Prés : Di dadi - Une mousse de Biscaye. The Tallis Scholars, Phillips.
Josquin des Prés : Di dadi - Une mousse de Biscaye. The Tallis Scholars, Phillips.


Louis Spohr : Messe, op. 54 - Psaumes, op. 85. Bernius.
Louis Spohr : Messe, op. 54 - Psaumes, op. 85. Bernius.


Telemann : Trios pour le dessus de viole. Eckert.
Telemann : Trios pour le dessus de viole. Eckert.


Antonio Maria Bononcini : Stabat Mater. Velardi.
Antonio Maria Bononcini : Stabat Mater. Velardi.


Carl Reinecke : Musique de chambre pour clarinette, cor et piano. Trio Slaskie.
Carl Reinecke : Musique de chambre pour clarinette, cor et piano. Trio Slaskie.


Dvorak : Symphonie n° 8 - Quintette. Silvestri, Curzon.
Dvorak : Symphonie n° 8 - Quintette. Silvestri, Curzon.

Commander ce produit

6,72 €
Prix catalogue : 9,60 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°63 - 09/2018
ClicMag n°63 - 09/2018
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.