FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95118
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Pietro Degli Antoni : Douze sonates, op. 4. Il Coro d'Arcadia, Ciccolini.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:19:30

Enregistrement : 17-20/10/2014
Lieu : Pavie
Pays : Italie
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95118
EAN : 5028421951188
Code Prix : DM008A

Année d'édition : 2016

Genre : Classique
Pietro Degli Antoni (1639-1720)
Sonate pour violon n° 1, op. 4
Sonate pour violon n° 2, op. 4
Sonate pour violon n° 3, op. 4
Sonate pour violon n° 4, op. 4
Sonate pour violon n° 5, op. 4
Sonate pour violon n° 6, op. 4
Sonate pour violon n° 7, op. 4
Sonate pour violon n° 8, op. 4
Sonate pour violon n° 9, op. 4
Sonate pour violon n° 10, op. 4
Sonate pour violon n° 11, op. 4
Sonate pour violon n° 12, op. 4

Alessandro ciccolini, violon
Il Coro d'Arcadia

Lapin, cage à oiseaux, paire de skis, machine à coudre, parapluie, char d'assaut. Chez le cartooniste Tex Avery, un Séraphin Lampion prestigitateur n'est jamais au dépourvu d'exploiter encore un petit quelque chose du filon sans fond de son gibus renversé. C'est pareil chez les éditeurs de disques avec cette hyperinflation du baroque instrumental, cet ancien dont le joli placide plaît volontiers à tout le monde. Allons-y donc cette fois-ci avec ce Pietro Degli Antoni (1639-1720). Cornettiste et violoniste, c'est un représentant italien de l'école de Bologne, où il fut notamment maître de chapelle. Il fit partie du Concerto Palatino, et surtout de la fameuse Accademia Filarmonica (qui existe toujours!). Les meilleurs défilèrent là, issus par exemple de l'entourage du duc de Modène, et il s'y fit un ami de Corelli. Détail important, il épousa Maria Maddalena Musi, cantatrice célèbre sous le nom de ''La Mignatta''. Et cela s'entend, en quelque sorte, dans ce recueil de courtes sonates (publié en 1676, avant un opus 5 paru dix ans après) où semble primer le style vocal. Autre caractéristique : des mouvements lents adoptant souvent le style du récitatif ou de l'aria. Aussi a-t-on pu parler à l'époque de ''cantates instrumentales''. Avec son ensemble, Alessandro Ciccolini rend parfaitement toute la noblesse un peu égale de cette musique : il est donc possible de se baigner plus d'une fois dans le même fleuve tranquille. Egalement compositeur, précisons que cet interprète s'est frotté à la classe de violon baroque d'Enrico Gatti à Milan. Par ailleurs, c'est à lui que l'on doit la reconstitution de l'opéra de Vivaldi, Motezuma. (Gilles-Daniel Percet)

Here’s another composer plucked from the dusty libraries of obscurity by Brilliant Classics, so the music can be heard on its own merits, in new, well-researched editions and up-to-date, historically informed performances. Pietro degli Antoni (1639-1720) was born, died and made his career in Bologna, where he was maestro di capella in three of the city’s churches. His activity as a composer embraced a wide range of genres, from instrumental music to vocal works for chamber performance, for church services and for the opera stage. Apart from a collection of sonatas and versetti for the organ (including a pastorale), his instrumental output comprises two collections of dances for the violin, and two sonata sets for solo violin and basso continuo that reveal a highly individual style which anticipates the brilliant style of Arcangelo Corelli, another Bolognan. There are 12 sonatas in Op.4, all four-, five and six-movement works – there are 58 tracks on the disc – which present vividly coloured snapshots of the Italian Baroque. Even most of the slow movements last barely a minute, enough to spin a melody over some figured bass chords, with titles such as affettuoso, aria posata, aria grave, and posato, revealing their debt to the vocal style. This adoption of recitative and aria is a distinctive trait typical of degli Antoni’s work, one rarely found in his contemporaries, that justifies defining the works as cantate strumentali, or instrumental cantatas. Il coro d’Arcadia is a Baroque group of musicians named after an 18th century ensemble in Rome, and led by the violinist Alessandro Ciccolini, who has also edited and reconstructed rare works by Vivaldi to be performed by the late Alan Curtis and his Complesso Barocco ensemble.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Boccherini : Trios à cordes, op. 6. Trio Lubotsky.
Boccherini : Trios à cordes, op. 6. Trio Lubotsky.

Mahler : Symphonie n° 5. Kubelik.
Mahler : Symphonie n° 5. Kubelik.

Baldassare Galuppi : Six sonates pour clavecin, op. 1. Chezzi.
Baldassare Galuppi : Six sonates pour clavecin, op. 1. Chezzi.


Bach C.P.E. : Sonate pour flûte solo (Intégrale)
Bach C.P.E. : Sonate pour flûte solo (Intégrale)


Geminiani Francesco : Sonate e Arie per Flauto e b. c.
Geminiani Francesco : Sonate e Arie per Flauto e b. c.


Giovanni Battista Pescetti : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Bottini.
Giovanni Battista Pescetti : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Bottini.


Michel Corrette : Les délices de la solitude, sonates op. 20. Contadin.
Michel Corrette : Les délices de la solitude, sonates op. 20. Contadin.


Johann Joseph Fux : Concentus Musico-instrumentalis. Froihofer, Hell.
Johann Joseph Fux : Concentus Musico-instrumentalis. Froihofer, Hell.


Robert Radecke : Œuvres orchestrales. Zehnder.
Robert Radecke : Œuvres orchestrales. Zehnder.


Barrière, De Bury : Sonates et suites pour le clavecin. Quintavalle.
Barrière, De Bury : Sonates et suites pour le clavecin. Quintavalle.


Respighi : Intégrale de la musique pour piano seul. D'Ambrosio.
Respighi : Intégrale de la musique pour piano seul. D'Ambrosio.


Josep Galles : Sonates pour clavecin. Benuzzi.
Josep Galles : Sonates pour clavecin. Benuzzi.


Antonio Rosetti : Concerto pour piano - Deux symphonies. Veljkovic, Moesus.
Antonio Rosetti : Concerto pour piano - Deux symphonies. Veljkovic, Moesus.


Francesco Mancini : 12 Sonates pour flûte à bec. Ensemble Tripla Concordia.
Francesco Mancini : 12 Sonates pour flûte à bec. Ensemble Tripla Concordia.


Wartime Music, vol. 12. Orest Evlakhov : Symphonie n° 1 - The Night Patrol - Concerto Suite. Petrova, Titov.
Wartime Music, vol. 12. Orest Evlakhov : Symphonie n° 1 - The Night Patrol - Concerto Suite. Petrova, Titov.


Rubinstein : Intégrale des sonates pour violon. Cammarano.
Rubinstein : Intégrale des sonates pour violon. Cammarano.


Guido Alberto Fano : Sonate et fantaisies pour piano. De Maria.
Guido Alberto Fano : Sonate et fantaisies pour piano. De Maria.


La Monarcha : Musique des territoires espagnols au 17ème siècle. Bosgraaf, Elias, Pianu.
La Monarcha : Musique des territoires espagnols au 17ème siècle. Bosgraaf, Elias, Pianu.

Commander ce produit

6,00 €
Prix catalogue : 8,58 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°54 - 11/2017
ClicMag n°54 - 11/2017
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.