FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Elegia  ELEORG045
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 3. Gabba.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:15:49

Enregistrement : 2017
Lieu : Novare
Pays : Italie
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Elegia
Référence : ELEORG045
EAN : 0754436592409
Code Prix : DM017A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 30/05/2018

Genre : Classique
Pietro Alessandro Yon (1886-1943)
12 divertissements pour orgue
Rimembranza, mélodie pour hautbois
Humoresque "L’Organo primitivo", toccatina pour flûte
Elan du Cœur, petit poème
Speranza, solo pour diapason
Menuet antique et musette
Il Natale a Settimo Vittone
Echo
Rhapsodie italienne
Trio all’Ottava
Première suite religieuse pour orgue
Elégie "Canto Elegiaco"
Shepherd's March
Suite "La Concertina"
Christ Triomphant

Massimo Gabba, orgue (Orgue Mascioni de la Basilique San Gaudenzio de Novare, 1948)

Ces quatre volumes consacrés à un certain Pietro Allessandro Yon organiste et compositeur italien né en 1886 dans une province italienne et mort en 1943 aux Etats-Unis près de New York, permettent de mesurer l'importance notable de ce compositeur à l'aune de l'école italienne d'orgue florissante jusqu'au dix-neuvième siècle, période que le label Brillant Classics a précieusement documenté (Morandi, Cirri, Fumagalli entre autres). L’œuvre de Yon est essentiellement organistique et chorale, quelques messes et un tube : le fameux Gesu Bambino transcrit abondamment et chanté notamment par Pavarotti. Le style de composition est avant tout fondé sur des citations de grégorien alla Respighi (Le Concerto Gregoriano), la mélodie populaire ou l'air d'opéra que Yon revisite et décline à l'envi dans d'impressionnantes méandres polyphoniques mais Yon s'avère aussi un bon contrapuntiste (Fugue de la Sonate Cromatica). Musique illustrative certes, mais composée intelligemment. En piochant dans les différents volumes, on trouve les petits bonheurs des organistes : préludes solennels, hymnes et marches attendus, une Elégie entre ouate et coton et une Toccata assez représentative du genre, des Divertimenti au nombre de douze dans la veine des pièces en « style libre » de Vierne, l'occasion de varier à volonté les jeux et les timbres. Quelques pièces isolées dépassent le modèle de développement polyphonique à partir d'un thème que l'on trouve surtout dans les trois sonates (Prima, Cromatica et Romantica) et le concerto donné ici dans ses deux versions : orgue seul et orgue et piano où les deux claviers dialoguent de façon concertante. La Rhapsodie Américaine, hommage au pays d'adoption où Yon put profiter d'une véritable carrière de soliste, reprend quelques thèmes du folklore populaire en les enrobant d'une débauche d'effets que pouvaient lui offrir les orgues américains. La Cornemuse et le Noël évoque le style populaire sicilien tout en le modernisant. On découvre dans ces enregistrements de formidables instruments aux formes rutilantes empruntant à l'Art Déco des années 20 (le Tamburini de Messine), ou le monumental du Fratelli Ruffatti comme gravé dans la roche de l'église del Santo Volto de Turin imaginée par Mario Botta. Les deux autres orgues (Le Pacifico Inzoli de Palerme (1898) et le Vincenzo Mascioni (1948) sont emblématiques de la facture d'orgue italienne du XIXème siècle. Si ces orgues regorgent de jeux originaux et de possibilités de registration illimitées, les organistes de cette collection, Massimo Gabba et Diego Cannizzaro, font preuve au contraire d'une judicieuse sobriété dans leur choix d'interprétation, respectant ainsi le style probe et fluide du compositeur. (Jérôme Angouillant)

In the previous volume of this complete collection of Pietro Alessandro Yon’s organ music (Settimo Vittone, 1886 – Huntington, 1943) we have proposed a musical production purely dedicated to concert performances, made of virtuosic compositions rich in spectacular sound and technical effects. If the organ used in the other recording retraces the American organ aesthetic, the chosen instrument for this third volume is the historic Mascioni of 1948, placed in the Basilica of San Gaudenzio in Novara, with the typical Italian sounds. This is due to the characteristics of the repertoire here proposed, no longer strictly virtuosic, but with a major attention to the typical colors and sounds of the Italian instruments, built in the first half of the XX century. Here is therefore a medley of heterogeneous works that practically concern all the styles: Toccata, Suite, Divertimento, Nocturne, March, Pastorale, all written in Yon’s American period and published between 1912 and 1943. Toccata in Re maggiore is dedicated to Remigio Renzi, Yon’s teacher and professor at Accademia di Santa Cecilia in Rome, from whose Toccata in Mi maggiore he gets his own inspiration, retracing broadly the structure. A collection of descriptive pieces is 12 Divertimenti, almost a sort of symphonic poem in miniature, each of them with their own characteristics and so executable even separately. Toccatina and Rapsodia italiana are nowadays present in the concert programs, while the other pieces are, unfortunately, forgotten. Published in 1943 Advent, First Religious Suite for Organ is about Gregorian and Christmas themes. Already in France, between XIX and XX century, composers as Ch. M. Widor, Paul de Malingreau, Léonce de Saint-Martin have written religious symphonies for organ, based on specific ecclesiastical melodies. Yon uses the musical material in a very personal way, far from the French style very popular at the time. Canto Elegiaco and Sheperd’s March are two pieces published in 1937 and 1942. The first is a dramatic and introspective nocturne for organ, while the second is a joyful pastoral march on free themes. Dedicated to the beloved Mario and published in 1921, La Concertina is a very brief suite in three movements, in which the traditional organ pipe plays as a Wurlitzer, a kind of theatre and cinema organ, used in the days of silent cinema to reproduce the most varied sounds (train, wind, rainstorm) with the typical thrilled and shrilled sound. Christ Triumphant is at first a composition for Soli Coro ed Organo, here proposed in the organ transcription of the same Yon. Based on the Easter hymn Aurora Coelum Purpurat, it is a magnificent and solemn piece, in which the register Campane is used for the first time in this CD.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 2. Rocca, Gabba.
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 2. Rocca, Gabba.

Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 4. Cannizzaro.
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 4. Cannizzaro.

Remondi : Œuvres pour orgue. Cavalli.
Remondi : Œuvres pour orgue. Cavalli.


Speller : Works of Frank Speller
Speller : Works of Frank Speller


Les compositeurs piémontais des XIXe et XX siècle. Limone.
Les compositeurs piémontais des XIXe et XX siècle. Limone.


Protagonistes italiens du XXe siècle : Guido Alberto Fano. Macinanti, Miura. D'Alessio.
Protagonistes italiens du XXe siècle : Guido Alberto Fano. Macinanti, Miura. D'Alessio.


Suter, Blum, Wehrli… : Aargauer Orgelmusik im 20. Jahrhundert
Suter, Blum, Wehrli… : Aargauer Orgelmusik im 20. Jahrhundert


Nosetti : In memoriam, intégrale de l'œuvre pour orgue.
Nosetti : In memoriam, intégrale de l'œuvre pour orgue.


Giuseppe Gherardeschi : Intégrale de l'œuvre pour orgue. Vannucchi.
Giuseppe Gherardeschi : Intégrale de l'œuvre pour orgue. Vannucchi.


Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 1. Cannizzaro.
Pietro Alessandro Yon : Intégrale de l'œuvre pour orgue, vol. 1. Cannizzaro.


Nils Henrik Asheim : 16 pièces pour orgue
Nils Henrik Asheim : 16 pièces pour orgue

Commander ce produit

12,48 €
Prix catalogue : 17,83 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°60 - 05/2018
ClicMag n°60 - 05/2018
Infos label
Elegia
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.