FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68134
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Machaut : Sovereign Beauty. The Orlando Consort.
Diapason de septembre 2017
Critique de Jacques Meegens
Page n° 110
Format : 1 CD
Durée totale : 01:03:30

Enregistrement : 06-09/01/2015
Lieu : Loughton
Pays : Royaume-Uni
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68134
EAN : 0034571281346
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 28/06/2017

Genre : Classique
Guillaume de Machaut (1300-1377)
Très bonne et belle
Foy porter
Dame ne regardés pas
J'ai tant mon cuer/Lasse! Je sui en aventure/Ego moriar pro te
Se quanque Amours
Dame, a qui
De desconfort
Quand j'ay l'espart
Comment qu'a moy lonteinne
De Bon Espoir/Puis que la douce/Speravi
Un lay de consolation

The Orlando Consort
Matthew Venner, contre-ténor
Mark Dobell, ténor
Angus Smith, ténor
Donald Greig, baryton

Ce disque intitulé joliment Sovereign Beauty offre une excellente introduction à l’oeuvre de Guillaume de Machaut (1300-1377) compositeur et poète français du XIVe siècle. Sous la houlette du Consort Orlando, il compile virelai, ballades, motets, lai et rondeau. Chaque morceau est chanté à une deux trois ou quatre voix. La plupart de ces oeuvres, dûment collectées et recopiées sur de précieux manuscrits enluminées par le compositeur, sont des compositions de jeunesse. Elles font la liaison entre la pratique monodique des trouvères et celle polyphonique de l’ars nova naissant. Elles évoquent une société élégante et raffinée, très loin de la réalité de l’époque (guerre, conflits et peste). Trois Virelai (Foy porter, Comment qu’a moy lonteinne, Dame à qui) pour voix seule sont déclamés et animés par de fréquents mélismes, fidèles à leur esprit dansé. Les Ballades : Dame, ne regardés pas – De desconfort – Se quanque Amours, à quatre voix, se caractérisent par leur polyphonie fouillée. Le Lai Pour ce que plus proprement est proche du récit poétique chanté. Toutes ces histoires évoquent les plaisirs et les tourments de l’amour courtois. Les motets inspirés du grégorien sont de nature plus sombres et psalmodiques. Les mélodies évoquent le chagrin et l’impuissance de l’amant (J’ay tant Lasse ! je suy, Ego moriar pro te) l’espoir du fidèle dans la miséricorde divine (De bon Espoir
Puis que la douce
Speravi). Si l’on admire l’articulation scrupuleuse (du français ancien) des chanteurs du Consort Orlando, exquise dans la subtile polyphonie des Ballades, l’interprétation des chansons pour voix seule (ténor et contre-ténor) ici sans accompagnement instrumental, souffrent elles d’une certaine langueur faute d’une diction inventive. (Jérôme Angouillant)

The latest instalment in a series which continues to garner the highest critical plaudits. The Orlando Consort bring their customary virtues of ‘supreme text-sensitivity and beauty of tone’ (Early Music Today) to another recital showcasing the breadth of Machaut’s musical and poetic inventiveness.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Pietro Locatelli : Edition Locatelli, vol. 1. Ruhadze.
Pietro Locatelli : Edition Locatelli, vol. 1. Ruhadze.

Edvard Grieg : Œuvres pour piano. Haustbo.
Edvard Grieg : Œuvres pour piano. Haustbo.

Tomaso Albinoni : Sonates d'église, op. 4. Ensemble Ad Corda.
Tomaso Albinoni : Sonates d'église, op. 4. Ensemble Ad Corda.


Dvorák : Œuvres orchestrales et concertos. Moravec, Suk, Sadlo, Neumann, Belohlavek, Mackerras.
Dvorák : Œuvres orchestrales et concertos. Moravec, Suk, Sadlo, Neumann, Belohlavek, Mackerras.


Carlo Sturla : Passions. Dalfino, Frandi, Esposito, Ferrari.
Carlo Sturla : Passions. Dalfino, Frandi, Esposito, Ferrari.


Girolamo Frescobaldi : Il Primo Libro di Capricci (Frescobaldi Edition - Volume 8)
Girolamo Frescobaldi : Il Primo Libro di Capricci (Frescobaldi Edition - Volume 8)


Jean Guyot de Châtelet : Te Deum laudamus et autres œuvres sacrées. Ensemble Cinquecento.
Jean Guyot de Châtelet : Te Deum laudamus et autres œuvres sacrées. Ensemble Cinquecento.


Schütz : Becker-Psalter. Rademann.
Schütz : Becker-Psalter. Rademann.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°54 - 11/2017
ClicMag n°54 - 11/2017
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.