FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Lyrique  CPO777540
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Ludwig Meinardus : Luther in Worms, oratorio. Vieweg, Löschmann, Gutjahr, Welch, Max.
Diapason de octobre 2015
Critique de Didier Van Moere
Page n° 110
Format : 2 CD
Durée totale : 01:43:40

Enregistrement : 26-29/09/2013
Lieu : Cologne
Pays : Allemagne
Prise de son : Studio / Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777540
EAN : 0761203754021
Code Prix : DM037A

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 09/09/2015

Genre : Classique
Ludwig Meinardus (1827-1896)
Luther in Worms op. 36, oratorio en 2 parties pour solistes, chœur et orchestre

Matthias Vieweg
Clemens Löschmann
Annette Gutjahr
Corby Welch
Markus Flaig
Clemens Heidrich
Ansgar Eimann
Rheinische Kantorei
Concerto Köln
Hermann Max, direction

Créé en 1874 à Weimar sur la recommandation de Liszt, « Luther in Worms » devint le plus grand succès de Ludwig Meinardus lorsque l’œuvre fut en 1883 régulièrement donnée en Allemagne, mais aussi à Genève et même à Philadelphie, à l’occasion du quatre-centième anniversaire de la naissance du réformateur. Cet oratorio d’inspiration très inégale vaut essentiellement pour la beauté de ses chœurs, particulièrement les chorals que le thème de l’œuvre semble lui faire devoir de réussir afin de souligner la haute signification symbolique de cette forme musicale créée par Luther afin d’universaliser son aspiration à fédérer les fidèles au-delà de toute distinction sociale. La faculté du compositeur d’en mesurer la force et l’impact se manifeste aussi bien dans le choix des pièces que dans leur traitement harmonique ou polyphonique et leur insertion dans la trame musico-narrative. L’oratorio s’achève ainsi par ce « Ein fest burg ist unser Gott » auquel Bach (cantate BWV 80) et Mendelssohn (symphonie « Réformation ») auront donné un souffle spirituel inégalé. Cependant un sujet à la fois noble et original ne suffit pas à faire un chef d’œuvre et si de son côté le catholicisme a bénéficié du puissant « Palestrina » de Pfitzner, « Luther in Worms », dont la parfaite fonctionnalité est assortie de ses inévitables académisme et formalisme, fait seulement converger ses efforts vers la célébration édifiante et déifiante nécessaire à l’identité d’une Allemagne alors tout juste unifiée. La musique de Meinardus est rarement habitée par la dimension visionnaire de la pensée du protagoniste. (Pascal Edeline)

The Reformer Martin Luther is being honored in numerous events and publications during the Luther Decade and in preparation for the celebration of the five hundredth anniversary of the Reformation in 2017. So this month cpo too is presenting the oratorio Luther in Worms by Ludwig Meinardus in a recording from the Twenty-Second Knechtsteden Festival. Hermann Max performs Meinardus’ lavishly scored and operatic principal work with the renowned Concerto Köln orchestra and a choice ensemble of vocalists. After Ludwig Meinardus had prevailed against his parents’ opposition to his pursuit of a musician’s career and had been harshly rebuffed by judgments pronounced by Schumann and Mendelssohn, he joined a pietistic revival movement in which nationalism went hand in hand with Protestantism. Nevertheless, his principal work does not go over into empty bombast and heroic posing but holds in store many musical refinements, including those characterizing Luther’s person in particular. Meinardus himself termed his work an »ideal drama,« by which he meant a strongly operatic design including spatial effects (fanfares sounding from towers, knights approaching on horseback, and proclamations shouted by imperial heralds). The oratorio is divided into two parts; the first is entitled »The Journey to Worms« and the second »Before the Emperor and the Empire.«

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Gemmingen : Concertos pour violon n° 3 et 4. Gossec : Symphonie. Lessing, Schirmer, Weigle.
Gemmingen : Concertos pour violon n° 3 et 4. Gossec : Symphonie. Lessing, Schirmer, Weigle.

Jenkins : 'Tis a singing age, fantaisies à 4. Accademia Strumentale.
Jenkins : 'Tis a singing age, fantaisies à 4. Accademia Strumentale.

Johann Nicolaus Denninger : Trios pour piano. Trio 1790.
Johann Nicolaus Denninger : Trios pour piano. Trio 1790.


Offenbach : Tales of Hoffmann : Sills, Treigle (1964/NO)
Offenbach : Tales of Hoffmann : Sills, Treigle (1964/NO)


Joseph Wieniawski : Œuvres symphoniques. Wajrak.
Joseph Wieniawski : Œuvres symphoniques. Wajrak.


Wolf-Ferrari : Die neugierigen Frauen. Linn, Rasmussen, Schöne, Göring, Schirmer.
Wolf-Ferrari : Die neugierigen Frauen. Linn, Rasmussen, Schöne, Göring, Schirmer.


Le Miserere d'Allegri et La Musique de Rome. Carwood.
Le Miserere d'Allegri et La Musique de Rome. Carwood.


Taneiev : Quintette, quatuor et trio pour piano. Zassimova, Breuninger, Heichelbech, Loercher.
Taneiev : Quintette, quatuor et trio pour piano. Zassimova, Breuninger, Heichelbech, Loercher.


Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.
Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.


Telemann : Concertos pour vents, vol. 8. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour vents, vol. 8. La Stagione, Schneider.


Cilea : L'Arlesiana. Filianoti, Tamar, Bunoaia, Bollon.
Cilea : L'Arlesiana. Filianoti, Tamar, Bunoaia, Bollon.


Klughardt : Symphonie n° 4 - Trois pièces. Hermus.
Klughardt : Symphonie n° 4 - Trois pièces. Hermus.


Józef Poniatowski : Messe en fa majeur. Wojcik, Zuliani, Kolos, Stanislawski.
Józef Poniatowski : Messe en fa majeur. Wojcik, Zuliani, Kolos, Stanislawski.


Antonin Dvorak : Chefs-d'œuvre pour orchestre
Antonin Dvorak : Chefs-d'œuvre pour orchestre


Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 2. La Stagione, Schneider.
Telemann : Concertos pour instruments variés, vol. 2. La Stagione, Schneider.


Ackermann O. / Strauss : Quatre derniers lieder. Wagner : Wotan's Farewell. Schwarzkopf, Edelmann.
Ackermann O. / Strauss : Quatre derniers lieder. Wagner : Wotan's Farewell. Schwarzkopf, Edelmann.


Wladyslaw Zelenski : Musique de chambre avec piano. Ensemble Les Explorateurs.
Wladyslaw Zelenski : Musique de chambre avec piano. Ensemble Les Explorateurs.


Gouvy : Intégrale des symphonies. Mercier.
Gouvy : Intégrale des symphonies. Mercier.

Commander ce produit

26,88 €
Prix catalogue : 38,41 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°61 - 06/2018
ClicMag n°61 - 06/2018
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.