FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Petits prix  BRIL95267
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Giya Kancheli : Miniatures pour violon et piano. Cortesi, Venturi.
Format : 1 CD
Durée totale : 00:54:07

Enregistrement : 01/10/2015
Lieu : Senigallia
Pays : Italie
Prise de son : Stereo

Label : Brilliant Classics
Référence : BRIL95267
EAN : 5028421952673
Code Prix : DM008A

Année d'édition : 2016
Date de sortie : 25/11/2016

Genre : Classique
Giya Kancheli (1935-)
Dix-huit Miniatures pour violon et piano
Rag-Gidon-Time

Andrea Cortesi, violon
Marco Venturi, piano

Géorgien octogénaire devenu berlinois puis anversois, le très tonal Kancheli (que nous avait déjà fait connaître le présent label, avec les mêmes interprètes) fuit la complication jusqu'à frôler parfois le minimalisme (sept symphonies, un opéra, musique de chambre et de films). Entre un Arvo Pärt et une Sofia Goubaidoulina, sans oublier son ami Valentin Silvestrov. Le propulsèrent Yuri Bashmet, Gidon Kremer, le Quatuor Kronos, ou Rostropovitch qui jugea, avec quelque emphase, que son élément naturel était la tristesse mystique la plus profonde. Une spiritualité gardant bien les pieds sur l'humain : il fut directeur de théâtre musical et trouvait que la musique, comme la vie, était inconcevable sans romantisme. Il ouvrit sa première oreille au jazz, la seconde au music-hall, ayant admiré aussi Chostakovich et subi l'influence de Bartok. Un art reposant plus sur la répétition que sur le développement : on a pu parler de juxtaposition additionnelle et de stasis sonore (voire de stase dynamique), y détecter un peu du polystylisme d'un Schnittke. Revendiquant de ne jamais vouloir paraître original en soi, et se contentant de ce manifeste : "Avant que la beauté change le monde, il faut que quelqu'un sauve la beauté". Et voilà bien ce que nous rend ici notre duo dans un premier enregistrement mondial de ces miniatures, comme si chacune d'elle racontait une histoire de cinéma virtuel, avec imagination et émotion, sans craindre un peu de sentimentalisme. Ils jouent souvent très lent et pianissimo, pour ainsi dire planant au-dessus de la simplicité du matériau musical, au delà de ce qui est écrit, entre son et silence. Notre seule critique concernera le livret de ce CD : aucune présentation brève du compositeur pour les néophytes. (Gilles-Daniel Percet)

Any album of music by the Georgian composer Giya Kancheli is eagerly awaited by a wide audience receptive to his particular, post-Soviet voice, which has touched the hearts and minds of many thousands of listeners through his music for both film and concert hall during a career spanning seven decades and the rise and fall of Communism. Kancheli’s music tends to be associated with particular artists, who have been eloquent advocates for his work: the conductor Djansug Kakhidze, the violinist Gidon Kremer and violist Uri Bashmet, all of whom have shown longstanding dedication and thorough understanding of an idiom that requires some patience and deep concentration on the part of both performers and listeners to reap rewards. The two Italian musicians on this album may be considered to have joined their number, from the composer’s personal and effusive imprimatur of this album: ‘Your performance and particularly your interpretation made an indelible impression on me,’ he writes. ‘The breathing, the freedom and the inspiration I heard are 5mpossible to convey with the notes on the staff. I think that you managed to catch exactly what I could only dream of!’. The miniatures derive from the many scores of incidental music which Kancheli composed for plays and films in the Eastern bloc during the 1960s and 70s. The theme music for When Almonds Blossomed has achieved a certain popularity in its own right, but fans both of Kancheli’s music, and memorable if melancholy-tinged film music, will be delighted to discover there is much more in the same vein. Cortesi’s own booklet note testifies to his passion for Kancheli’s music: ‘Giya Kancheli is the utmost ‘human’ composer. But his music does not give knowledgeable answers about the world or rigid truths. It is so intensely oriented towards delicate or despairing gestures of humanity which forgets to explore the frontiers of contemporary language or experimentation. And it is with this renouncing of virtuosity that something extraordinary and mysterious happens: it speaks to our souls through us.’

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Thierry Pécou : Œuvres orchestrales. Stockhammer.
Thierry Pécou : Œuvres orchestrales. Stockhammer.

Musique chorale romantique : Motets allemands. Heitmann.
Musique chorale romantique : Motets allemands. Heitmann.

Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.
Peteris Vasks : Concerto pour flûte - Symphonie n° 3. Krenberga, Lakstigala.


Mozart : L'Enlèvement au sérail. Matthews, Montvidas, Kehrer, Eriksmoen, Ticciati, McVicar.
Mozart : L'Enlèvement au sérail. Matthews, Montvidas, Kehrer, Eriksmoen, Ticciati, McVicar.


Julian Bream : L'Âge d'or de la musique pour luth.
Julian Bream : L'Âge d'or de la musique pour luth.


Marco Dall'Aquila : Œuvres pour luth, vol. 2. Volta.
Marco Dall'Aquila : Œuvres pour luth, vol. 2. Volta.


Beethoven : Sonates et sérénade pour flûte et pianoforte. Di Felice, Giammarco.
Beethoven : Sonates et sérénade pour flûte et pianoforte. Di Felice, Giammarco.


Michael Praetorius : Chorals Luthériens de concert. Weser-Renaissance, Cordes.
Michael Praetorius : Chorals Luthériens de concert. Weser-Renaissance, Cordes.


Charles Ives : Sonate pour piano "Concord". Hell.
Charles Ives : Sonate pour piano "Concord". Hell.


Latin Latitudes : Œuvres pour guitare. Tortorelli.
Latin Latitudes : Œuvres pour guitare. Tortorelli.


Essential Guitar
Essential Guitar


Beethoven : Les quatuors à cordes de jeunesse. Quatuor Cypress.
Beethoven : Les quatuors à cordes de jeunesse. Quatuor Cypress.


Beethoven : Cantates de jeunesse. Howarth, Van Dam, Ainsley, Best.
Beethoven : Cantates de jeunesse. Howarth, Van Dam, Ainsley, Best.


Wilhelm Bernard Molique : Quatuors à cordes. Quatuor de Mannheim.
Wilhelm Bernard Molique : Quatuors à cordes. Quatuor de Mannheim.


Britten : Le viol de Lucrèce (Glyndebourne). Rice, Clayton, Royal, Rock, Rose, Hussain, Shaw.
Britten : Le viol de Lucrèce (Glyndebourne). Rice, Clayton, Royal, Rock, Rose, Hussain, Shaw.


Johann Joseph Fux : Concentus Musico-instrumentalis. Froihofer, Hell.
Johann Joseph Fux : Concentus Musico-instrumentalis. Froihofer, Hell.


Manuel Barrueco : 300 ans de chefs-d'œuvre pour guitare
Manuel Barrueco : 300 ans de chefs-d'œuvre pour guitare


ClicMag n° 44 - 12/2016
ClicMag n° 44 - 12/2016

Commander ce produit

6,00 €
Prix catalogue : 8,58 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°51 - 07/2017
ClicMag n°51 - 07/2017
Infos label
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.