FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  AVI Music  AVI8553339
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Cathy Krier joue Berg, Schoenberg, Zimmermann et Liszt : Œuvres pour piano.
5 de Diapason
Diapason de mars 2016
Critique de Patrick Szersnovicz
Page n° 111
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:11:20

Enregistrement : 01/05/2015
Lieu : Luxembourg
Pays : Luxembourg
Prise de son : Stereo

Label : AVI Music
Référence : AVI8553339
EAN : 4260085533398
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 28/10/2015

Genre : Classique
Alban Berg (1885-1935)
Sonate pour piano, op. 1

Arnold Schoenberg (1874-1951)
Trois pièces pour piano, op. 11
Pièces pour piano, op. 33a
Pièces pour piano, op. 33b

Bernd Alois Zimmermann (1918-1971)
Enchiridion Part I, petites pièces pour piano
Echidirion Part II, petites pièces pour piano
Intermezzo
L'après-midi d'un Puck
Hommage à Johann Strauss, tempo di Valse

Franz Liszt (1811-1886)
Nuages Gris
Sinistre

Cathy Krier, piano

Depuis les dernières pièces de Liszt (Nuages Gris, Unstern !) qui dès 1881 annoncent avec une saisissante prémonition les développements à venir, jusqu'aux premiers essais de Bernd Alois Zimmermann (1949) en passant par la Sonate de Berg (1907) et les Klavierstücke op. 11 & op. 33 de Schoenberg, la pianiste luxembourgeoise Cathy Krier construit un programme d'une grande cohérence invitant à explorer les évolutions formelles et esthétiques du répertoire pour piano au tournant du vingtième siècle : dissolution de la tonalité, mise au point du dodécaphonisme puis emploi systématique de la série. Outre cette perspective historique, l'intérêt de ce disque consiste également à nous faire découvrir l'Enchiridion de Zimmermann. Très rarement enregistré, ce cycle en deux parties qui signifie "manuel" ou "guide" rassemble une quinzaine de pièces courtes souvent inspirées par la liturgie catholique et composées selon la "zentraltontechnik" : une note référente sert de point de départ aux transformations mélodiques et structurelles du morceau. Offrant une large variété de rythmes et d'atmosphères tantôt recueillies, tantôt effrayantes, ces miniatures saturées d'accords étranges et mystérieux épousent parfois des formes classiques : aria, bourrée, intermezzo, toccata... Servie par une excellente prise de son et soutenue par une technique infaillible, Cathy Krier déploie un jeu analytique alliant transparence et précision, idéal pour appréhender ces œuvres complexes. (Alexis Brodsky)

Bernd Alois Zimmermann au tournant des années quarante-cinquante était loin encore de son chef d’œuvre Die Soldaten. Entre 1949 et 1952 il écrivit pourtant deux cahiers de brefs morceaux pour piano, Enchiridion, alternant des études de timbres déduites de la Seconde Ecole de Vienne et des pièces de caractères coulées dans la lignée de celles de Bartók. Les recueils hésitent donc entre abstrait et figuratif, résumant bien les deux esthétiques extrêmes qui finiront par se marier en un style flamboyant et suractif, celui des opus des années soixante : Les Soldats, le Requiem pour un jeune poète, Photoptosis en sont les meilleurs exemples. Zimmermann note très précisément les valeurs métronomiques de chaque pièce, et Cathy Krier les prends à la lettre, certaine que la musique ainsi ne se délitera pas . Son jeu turbulent anime la Bourrée, l’Estampida, l’Ostinato et trouve le ton errant, dévoile les perspectives sonores des pièces sous influence viennoise. Ces deux cahiers me fascinent et je ne comprends pas qu’ils soient si peu joués, ce sont des jalons importants du piano du XXe siècle entre Schoenberg et Ligeti que ce disque révèle en les paysageant uniquement du coté des Viennois – j’aurais tout de même aimé voir Cathy Krier oser également les Elégies de Bartok qui n’auraient pas déparé le programme….mais enfin, ses Op. 11 et Op. 33 de Schoenberg, si denses dans leurs couleurs nuit et brouillard sont assez incroyables pour la concentration du son, le mystère du toucher. Pourtant l’autre sommet du disque avec Enchiridion est sa lecture lyrique, en apesanteur, subtilement modelée de la Sonate d’Alban Berg, ouverture d’un album subtilement composée qu’elle referme avec deux pièces de la fin de la vie de Liszt, Nuages Gris et Unstern !-Sinistre. Là même où le piano moderne commença (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

“The early 20th century is a period that fascinates me. The prevalent musical aesthetic was disrupted by a new generation of composers who maintained their roots in tradition, but felt a great desire to expand music’s horizons: they formed a multitude of currents and embarked on a number of different paths, all driven by the idea of transfiguring everything they had previously known. For this disc I have chosen to retrace the path originally taken by Arnold Schoenberg. Born in Vienna in 1874, Schoenberg had an atypical career. Upon his father’s death, he had to leave school as the eldest sibling at the age of sixteen to take up a profession. As an autodidact he learned the essentials of composition by sight-reading great repertoire and by playing chamber music on the cello and the violin. Married to the sister of Alexander Zemlinsky, Schoenberg took some counterpoint lessons from that composer and soon started teaching harmony and counterpoint himself, from 1903 on. His teaching activity remained central throughout his life, both in Europe and after having immigrated to the US. Profoundly aware of the continual evolution of Art as a historical necessity, Schoenberg introduced an important change into composition at the beginning of the 20th century. He took it over the brink into the unknown by dissolving the classical functions of harmony, then by eliminating all familiar points of melodic and thematic reference. Schoenberg’s Op. 11 is the first truly atonal work for piano ever written….” (from the Liner Notes by Cathy Krier).

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Enguerrand-Friedrich Lühl : L'œuvre pour piano, vol. 5. Job, Lühl.
Enguerrand-Friedrich Lühl : L'œuvre pour piano, vol. 5. Job, Lühl.

En sol, Musique pour Le Roi-Soleil : Œuvres pour clavecin. Maurer.
En sol, Musique pour Le Roi-Soleil : Œuvres pour clavecin. Maurer.

Robert Valentini : Intégrale des sonates pour mandoline. Ensemble Pizzicar Galante.
Robert Valentini : Intégrale des sonates pour mandoline. Ensemble Pizzicar Galante.


Schumann : Musique pour piano pour les enfants. Koch.
Schumann : Musique pour piano pour les enfants. Koch.


Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.
Lukaszewski : Musica Sacra, vol. 4 "Missa de Maria a Magdala". Grodzka-Lopuszynska, Sadownik, Borowski.


Gian Francesco Malipiero : Œuvres pour piano. Alberti.
Gian Francesco Malipiero : Œuvres pour piano. Alberti.


Korngold, Conus : Concertos pour violon. Irnberger, Moser, Salomon.
Korngold, Conus : Concertos pour violon. Irnberger, Moser, Salomon.


Chopin : Concertos pour piano n° 1 et 2. De May, Pommier.
Chopin : Concertos pour piano n° 1 et 2. De May, Pommier.


Richter in Leipzig (classic concert)
Richter in Leipzig (classic concert)


Prokofiev, Schubert : Œuvres pour piano, Bolkvadze.
Prokofiev, Schubert : Œuvres pour piano, Bolkvadze.


Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.
Beethoven : Sonates pour piano. Osborne.


Mahler : Symphonie n° 7. Fischer.
Mahler : Symphonie n° 7. Fischer.


Schütz : Symphoniae Sacrae III. Mields, Hofbauer, Jantschek, Poplutz, Rademann.
Schütz : Symphoniae Sacrae III. Mields, Hofbauer, Jantschek, Poplutz, Rademann.


Bach : Concertos pour violon. Ibragimova, Ensemble Arcangelo, Cohen.
Bach : Concertos pour violon. Ibragimova, Ensemble Arcangelo, Cohen.


Parry, Mendelssohn, Tchaikovski, Jenkins : Œuvres pour orchestre à cordes. Sanderling.
Parry, Mendelssohn, Tchaikovski, Jenkins : Œuvres pour orchestre à cordes. Sanderling.


Miklós Rózsa : Concerto pour violoncelle - Sinfonia Concertante. Wallfisch, Graffin, Wordsworth.
Miklós Rózsa : Concerto pour violoncelle - Sinfonia Concertante. Wallfisch, Graffin, Wordsworth.


Transfigured Brahms : Transcriptions pour piano seul. Malan.
Transfigured Brahms : Transcriptions pour piano seul. Malan.


C.P.E. Bach : Quatuors pour piano, flûte et alto. Brunner, Brunmayr-Tutz, Korol.
C.P.E. Bach : Quatuors pour piano, flûte et alto. Brunner, Brunmayr-Tutz, Korol.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°63 - 09/2018
ClicMag n°63 - 09/2018
Infos label
AVI Music
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.