FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Resonus  RES10189
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
J.S. Bach, W.F. Bach, Graun : Œuvres pour 1 et 2 clavecins. Brachetta, Van Delft.
Format : 1 CD
Durée totale : 00:56:24

Enregistrement : 28-30/05/2016
Lieu : Bunnik
Pays : Pays-Bas
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Resonus
Référence : RES10189
EAN : 5060262790946
Code Prix : DM019A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 04/07/2018

Genre : Classique
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Concerto Italien en fa majeur, BWV 971 (Clavier-Übung II)
Concerto pour 2 clavecins en do majeur, BWV 1061a

Wilhelm Friedemann Bach (1710-1784)
Concerto pour clavecin en sol majeur, BR A 13b, Fk 40

Carl Heinrich Graun (1703-1759)
Concerto pour clavecin en la majeur, GraunWV C:XIII:90

Guillermo Brachetta, clavecin
Menno van Delft, clavecin

Johann Sebastian Bach, avec son « Concerto Italien », a pratiquement inventé le concerto pour clavecin seul. Après s’être fait la main en transcrivant plusieurs concertos pour violon ou autre instrument et orchestre, de compositeurs italiens tels que Vivaldi, Albinoni, Marcello…, il compose son concerto vers 1730 et le publie en 1735. L’œuvre aura une nombreuse postérité, avec entre autres le concerto en sol majeur de 1740 du fils aîné, Wilhelm Friedemann, brillant claveciniste et organiste comme son père. Wilhelm Friedemann effectua une révision de ce concerto en 1775, démarche étrange car le style très « haut baroque » de l’œuvre était totalement dépassé à cette époque. C’est cette version qui est enregistrée ici. Wilhelm devait chérir cette œuvre particulièrement, car il recycla le mouvement lent pour en faire, sur les paroles "Herz, mein Herz sey ruhig", un cadeau de mariage pour Sara Itzig Levy, son élève favorite et future grand-tante de Felix et Fanny Mendelssohn. Le concerto pour deux clavecins en ut majeur de Johann Sebastian, élargissement de l’expérimentation du Concerto Italien, présente une écriture si dense que la version avec orchestre ne laisse quasiment rien à dire à ce dernier. Johann Gottlieb Graun, collègue de Carl Philipp Emmanuel Bach à la cour de Prusse, nous livre sa vision du concerto pour clavier seul dans une pièce délicieuse en la majeur publiée à Londres en 1762. (Jean-Michel Babin-Goasdoué)

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Telemann : Fantaisies pour viole de gambe. Smith.
Telemann : Fantaisies pour viole de gambe. Smith.

Commander ce produit

13,92 €
Prix catalogue : 19,90 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°66 - 12/2018
ClicMag n°66 - 12/2018
Infos label
Resonus
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.