FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  Hyperion  CDA68279
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Amarae Morti. Musique chorale sacrée de la Renaissance. El León de Oro, Phillips.
Format : 1 CD
Durée totale : 01:06:24

Enregistrement : 09-11/09/2016
Lieu : Sariego
Pays : Espagne
Prise de son : Eglise / Stereo

Label : Hyperion
Référence : CDA68279
EAN : 0034571282794
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2019
Date de sortie : 06/03/2019

Genre : Classique
Dominique Phinot (?1510-?1556)
Incipit oratio Jeremiae prophetae

Orlando de Lassus (1532-1594)
Media Vita
Lamentation Jeremiae Prophetae
Regina caeli

Nicolas Gombert (1490-1556)
Media vita

Frei Manuel Cardoso (1566-1630)
Lamentatio Feria quinta in Coena Domini, Lectio II

Tomás Luis de Victoria (?1548-1611)
Regina caeli a 8
Magnificat primi toni a 8

Cristobal de Morales (?1500-1553)
Regina caeli a 6

Giovanni Pierluigi da Palestrina (1525-1594)
Laudate pueri a 8

El León de Oro
Peter Phillips, direction

Le chef des Tallis Schollars Peter Philips s’est associé pour cet enregistrement au chœur espagnol El Léon De Oro sis à Oviedo et fondé en 1996. Au programme des compositeurs français, espagnols et portugais de la Renaissance et des pages qui évoquent peu ou prou cette « Amarae Mortis » (La mort amère) qui donne le titre à l’album. Commençons par le français Dominique Phinot (1510-1556) qui fut notoirement brûlé en place publique pour pratique homosexuelle. Les six numéros de son « Incipit oratio Jeremiae prophetae » montrent un maître du style imitatif. Les trois motets de Lassus combinent savamment écriture et expressivité dans une alchimie qui n’appartient qu’à lui. Le « Media Vita » de Nicolas Gombert est un gemme précieux serti dans un contrepoint tiré aux cordeaux. Le portugais Manuel Cardoso est représenté par deux émouvantes séquences de Lamentations. Suivent un Regina Cœli et un Magnificat de Tomas Luis de Victoria et deux motets de Morales qui déploient des couleurs inouïes. On conclut en revenant à la source par un sobre Laudate Pueri de Palestrina, là aussi transcendé par un chœur inspiré, aspiré par la lumière et un chef qui fort d’une carrière exceptionnelle n’a peut-être jamais touché d’aussi près la grâce. « Media vita in morte sumus… Amarae morti ne tradas nos ». (Jérôme Angouillant)

What connects a seemingly disparate selection of names from across Renaissance Europe is the spiritual progression from darkness (‘in the midst of life we are in death’) to light (‘blessed be the name of the Lord’). And, of course, the shrewd musical judgement of Peter Phillips in its devising.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Martinu : Madrigaux. Martinu Voices, Vasilek.
Martinu : Madrigaux. Martinu Voices, Vasilek.

Gabrieli : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Loreggian.
Gabrieli : Intégrale de l'œuvre pour clavier. Loreggian.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°68 - 02/2019
ClicMag n°68 - 02/2019
Infos label
Hyperion
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.