FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  CPO  CPO777962
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Alexander von Zemlinsky : Die Seejungfrau. Meister.
Diapason de janvier 2018
Page n° 107
Format : 1 CD
Durée totale : 00:55:34

Enregistrement : 2010-2012
Lieu : Vienne
Pays : Autriche
Prise de son : Stereo

Label : CPO
Référence : CPO777962
EAN : 0761203796229
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2017
Date de sortie : 01/11/2017

Genre : Classique
Alexander von Zemlinsky (1871-1942)
Die Seejungfrau, fantaisie d'après Hans Christian Andersen
Extraits de l'opéra "Es war Einmal"
Prélude
Interlude


Orchestre Symphonique de la radio de Vienne
Cornelius Meister, direction

Alexander Zemlinsky forma sa langue si singulière dans cette "Seejungfrau" inspirée par le conte d’Andersen qu’il composa à l’orée de sa trentaine. Dans son orchestre sombre si proche de celui de "Pelleas und Melisande" de Schoenberg qui lui est sensiblement contemporain, il atteint à une poétique mortifère qui donnera le ton à la veine expressionniste de son théâtre lyrique. Cornelius Meister entend cela comme aucun autre : le grand nocturne qui occupe toute la première section de triptyque est désolé, âpre, inquiet là où l’autre grand interprète moderne de l’œuvre, Thomas Dausgaard (il en a laissé deux enregistrements), cherche à recréer une narration quasi chorégraphique. Dans le volet central, où Zemlinsky dore son orchestre, invite des cors de chasse et une valse langoureuse, Meister garde une distance, quelque chose de fermé, là où Dausgaard s’enivrait de sons et de parfums : le drame ne s’absentera plus jusqu’aux douloureuses dernières mesures. Lecture désenchantée, amère presque, radicale certainement, qui renvoie à la psyché même de Zemlinsky, comme si au travers du conte d’Andersen son drame personnel paraissait. Les deux fragments symphoniques tirés de l’opéra de conte de fée "Es war einmal…" prolongent l’atmosphère dramatique d’un disque résolument noir qui donne envie d’entendre sous la direction de Cornelius Meister ce chef d’œuvre qu’est la Symphonie lyrique (Discophilia - Artalinna.com). (Jean-Charles Hoffelé)

L’histoire de la petite sirène, vaste trilogie symphonique de Zemlinsky est des plus étonnantes. Créée le 25 janvier 1905 à Vienne, lors du même concert que le Pelleas et Mélisande de Schoenberg, l’œuvre fut ensuite dispersée jusqu’en 1984, date à laquelle les trois parties, enfin réunies à nouveau, furent exécutées sous la direction de Peter Gülke. Depuis, elle est redevenue la partition la plus jouée de Zemlinsky, à côté de la célèbre Symphonie lyrique. Elle doit sa popularité à son incontestable splendeur orchestrale, comme à sa richesse d’inspiration qui en font un des sommets du post-romantisme viennois. L’excellent Cornelius Meister qui s’impose de disque en disque comme un des talents les plus prometteurs de la direction d’orchestre en donnait en mai 2010 une lecture en concert pleine de fougue et de couleurs. En complément, deux brefs extraits du premier succès scénique de Zemlinsky, l’opéra « il était une fois » créé sous la baguette de Mahler en 1900, viennent parachever ce portrait de Zemlinsky. (Richard Wander)

Even seventy-five years after his death Alexander von Zemlinsky continues to be overshadowed by his pupil, colleague, friend, and brother-in-law Arnold Schönberg, all because he presumably was not so much a member of the avant-garde. Die Seejungfrau (The Mermaid) is an enigmatic and absolutely fabulous work based on the fairy tale of the same name by Hans Christian Andersen. First rediscovered in the mid-1970s, it has become one of Zemlinsky’s most popular works. This genuine product of the musical art nouveau – fantastic and highly unified, suggestive and lavishly pictorial, and instrumented with an extraordinary feel for colors – abounds in vivid themes and motifs that make a profound and lasting impression on each and every listener. In addition, we are presenting two little samples from Zemlinsky’s second (fairy tale) opera, Es war einmal (Once Upon a Time), one of the young composer’s first great successes at the Vienna Court Opera.

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Garcia Lorca, Granados : Mélodies. Hölzl, Heiber.
Garcia Lorca, Granados : Mélodies. Hölzl, Heiber.

Carl Reinecke : Œuvres pour flûte. Ruhland, Heiligers, Liebreich.
Carl Reinecke : Œuvres pour flûte. Ruhland, Heiligers, Liebreich.

Georg Schumann : Symphonie op. 42 - Ouvertures. Feddeck.
Georg Schumann : Symphonie op. 42 - Ouvertures. Feddeck.


Carl Schuricht dirige Mozart et Brahms. Casadesus.
Carl Schuricht dirige Mozart et Brahms. Casadesus.


Julius Röntgen : Symphonies n° 9 et 21 - Sérénade. Porcelijn.
Julius Röntgen : Symphonies n° 9 et 21 - Sérénade. Porcelijn.


Martinu : L'Épopée de Gilgamesh, oratorio. Crowe, Staples, Welton, Martinik, Honeck, Vasiliek.
Martinu : L'Épopée de Gilgamesh, oratorio. Crowe, Staples, Welton, Martinik, Honeck, Vasiliek.


Beethoven : The complete wartime piano sonata recordings. Kempff.
Beethoven : The complete wartime piano sonata recordings. Kempff.


de Lassus : Les Psaumes de la Pénitence. Kammler.
de Lassus : Les Psaumes de la Pénitence. Kammler.


Sigmund von Hausegger : Œuvres symphoniques, vol. 2. Hermus.
Sigmund von Hausegger : Œuvres symphoniques, vol. 2. Hermus.


Emilie Mayer : Trios pour piano. Trio Vivente.
Emilie Mayer : Trios pour piano. Trio Vivente.


Tchaïkovski : La musique de ballet. Karajan.
Tchaïkovski : La musique de ballet. Karajan.


Antonio Meneses joue Schumann, Saint-Saëns et Tchaikovski : Concertos pour violoncelle. Cruz.
Antonio Meneses joue Schumann, Saint-Saëns et Tchaikovski : Concertos pour violoncelle. Cruz.


Full Well She Sang : Les femmes et la musique du Moyen-Âge à la Renaissance. The Toronto Consort.
Full Well She Sang : Les femmes et la musique du Moyen-Âge à la Renaissance. The Toronto Consort.


Dvorák : Œuvres pour piano. Kvapil.
Dvorák : Œuvres pour piano. Kvapil.


Lehár : Die Juxheirat, opérette. Ernst, Boog, Taruntsov, Kaimbacher, Burkert.
Lehár : Die Juxheirat, opérette. Ernst, Boog, Taruntsov, Kaimbacher, Burkert.


Stravinski : Pétrouchka - Symphonie pour vents - Orpheus. LPO, Jurowski.
Stravinski : Pétrouchka - Symphonie pour vents - Orpheus. LPO, Jurowski.


Galina Ustvolskaya : Sonates pour piano n° 1-6. Baryshevskyi.
Galina Ustvolskaya : Sonates pour piano n° 1-6. Baryshevskyi.


Rautavaara, Szymanowski, Ravel : Fantasia, œuvres pour violon. Meyers.
Rautavaara, Szymanowski, Ravel : Fantasia, œuvres pour violon. Meyers.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°61 - 06/2018
ClicMag n°61 - 06/2018
Infos label
CPO
Tous les disques du label
Le site Internet du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.