FrançaisEnglish
Recherche avancée
Accueil  Catalogue  Nos labels  Classique  AVI Music  AVI8553338
MON COMPTE
MES ENVIES
MON PANIER
Catégories
Labels
Informations
Alexander Alyabyev : Trios et quintette pour piano. Beethoven Trio Bonn.
Format : 1 CD Digipack
Durée totale : 01:05:25

Enregistrement : 01/03/2015
Lieu : Bonn
Pays : Allemagne
Prise de son : Stereo

Label : AVI Music
Référence : AVI8553338
EAN : 4260085533381
Code Prix : DM021A

Année d'édition : 2015
Date de sortie : 25/11/2015

Genre : Classique
Alexander Alyabyev (1787-1851)
Trio pour piano, violon et violoncelle en mi bémol majeur en un mouvement
Sonate pour violon et piano en mi mineur
Quintette pour piano, 2 violons, alto et violoncelle en mi bémol majeur
Grand Trio pour piano, violon et violoncelle en la mineur

Arthur Chermonov, violon
Vladimir Babeshko, alto
Beethoven Trio Bonn
Rinko Hama
Grigory Alumyan, violoncelle
Mikhail Ovrutsky, violon

Redécouverte des années quarante, Alyabyev était d'une famille noble. Il vécut surtout à Saint-Pétersbourg et Moscou. Directeur de théâtre, son père lui fit donner bonne éducation, très tôt musicale. Le seul atout qui lui manqua fut sans doute dans cette partie de cartes controversée jusqu'au meurtre. Ce bémol fâcheux lui valut de se ressourcer (c'était sa région natale) en forteresse sibérienne (cette suspicion de meurtre fut sa seule vraie fausse note!). Ce brillant officier contre l'invasion napoléonienne composa une demi-douzaine d'opéras, des ballets, des romances surmultipliant son amour de la poésie nationale (Pouchkine). Sa célébrité tint à ce petit délice de Rossignol (1826) sur des vers d'un Anton Delvig. Liszt la transcrivit à faire fondre pour piano, sans oublier des variations de Glinka (lequel signa, lui, une Alouette transcrite itou par Balakirev). Bienvenue donc à cette quasi exhumation (on avait déjà quelques enregistrements) de sa musique de chambre, plutôt lacunaire avec ces ébauches de trio (une première tentative, dit-on) et de quintette en un seul mouvement. D'un classicisme pré-romantique, du Beethoven moins hardi où pointerait du Schubert moins profond (on a pu parler d'un ''Schubert russe''). On préfère la perfection d'écriture et la mélancolie d'expression de ce ''grand'' trio (vingt minutes!), en la mineur comme celui de Tchaikovski, une date dans le répertoire russe. Quant à cette sonate, on l'entend plus achevée dans sa virtuosité pianistique que dans sa ligne violonistique. Bingo, elle fut effectivement titrée : Sonnet pour piano et violon obligé. Mon tout servi ici par d'irréprochables interprètes. (Gilles-Daniel Percet)

“…In 1812, at age 25, Alyabyev enrolled in the Russian deployment army. As a cavalry officer he took part in campaigns against Napoleon that took him all the way to Paris; he was badly wounded in the arm and transferred to the National Guard, where he became one of its best officers. Alyabyev had made himself a name in music salons as a composer of romanzas and brief pieces for piano prior to the Napoleonic War. Once he returned from the front, he started writing a series of chamber music works. After having attained the rank of Lieutenant-Colonel, he was able to retire with an army pension in 1823. From then on, he was able to devote himself entirely to music and chose to live in Moscow. The capital’s theatres staged his opera buffa “The Moonlit Night“, along with his ballet “The Magic Drum, or the Sequel to the Magic Flute”……. However Alyabyev’s life has changed through a dramatic event. He was also known to be addicted to gambling and card games. Towards 1825 he was involved in a card game brawl where someone was killed. He was placed in custody for three years – his sister organized a piano for him to practice on in his prison cell – and declared guilty although the murder charges were never proven. Alyabyev was sentenced to exile to his home town of Tobolsk; he was moved westward to Orenburg in the Ural mountains in 1833 and finally allowed entrance into the region (“government”) of Moscow one year afterwards. In 1843 he was permitted to resettle in Moscow proper. But from 1825 to the end of his life, Alyabyev always remained under constant police supervision and was forbidden to perform in public. By the time of his death in 1851, his role as a composer in public life had become insignificant…… Alyabyev’s early works show his admiration for Beethoven, and he also wrote a great deal of salon music. His style was generally conservative and is often compared to early Schubert, particularly in view of his important art song output. In fact, Alyabyev is often nicknamed “the Russian Schubert” (Iosif Raiskin).

.  Ecrire une critique
Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté
Joseph Wieniawski : Œuvres pour piano, vol. 2. Duo Va i Ve.
Joseph Wieniawski : Œuvres pour piano, vol. 2. Duo Va i Ve.

Pejacevic : Concerto pour piano et œuvres orchestrales. Triendl, Danz, Griffiths.
Pejacevic : Concerto pour piano et œuvres orchestrales. Triendl, Danz, Griffiths.

Józef Poniatowski : Messe en fa majeur. Wojcik, Zuliani, Kolos, Stanislawski.
Józef Poniatowski : Messe en fa majeur. Wojcik, Zuliani, Kolos, Stanislawski.


Julius Röntgen : Œuvres pour piano, vol. 2. Anderson.
Julius Röntgen : Œuvres pour piano, vol. 2. Anderson.


Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonies n° 2 et 5. Beermann.
Emil Nikolaus von Reznicek : Symphonies n° 2 et 5. Beermann.


Gemmingen : Concertos pour violon n° 3 et 4. Gossec : Symphonie. Lessing, Schirmer, Weigle.
Gemmingen : Concertos pour violon n° 3 et 4. Gossec : Symphonie. Lessing, Schirmer, Weigle.


Liszt : Bénédiction de Dieu. Feltsman.
Liszt : Bénédiction de Dieu. Feltsman.


Wladyslaw Zelenski : Musique de chambre avec piano. Ensemble Les Explorateurs.
Wladyslaw Zelenski : Musique de chambre avec piano. Ensemble Les Explorateurs.


Brahms : Sextuors à cordes. The Lindsays.
Brahms : Sextuors à cordes. The Lindsays.


Dora Pejacevic : Intégrale de l'œuvre pour piano. Veljkovic.
Dora Pejacevic : Intégrale de l'œuvre pour piano. Veljkovic.


Bernhard Heinrich Romberg : Concertos pour violoncelle n° 1 et 5. Melkonyan, Willens.
Bernhard Heinrich Romberg : Concertos pour violoncelle n° 1 et 5. Melkonyan, Willens.


Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.
Max Reger : Trois Motets, op. 110. Bernius.


Friedrich Gernsheim : Concertos pour violon et orchestre. Roth, Zurl.
Friedrich Gernsheim : Concertos pour violon et orchestre. Roth, Zurl.


Fuchs : Musique de chambre
Fuchs : Musique de chambre


Liszt : Intégrale des mélodies, vol. 4. Cooke, Drake.
Liszt : Intégrale des mélodies, vol. 4. Cooke, Drake.


Henk Badings : Symphonies n° 4 et 5. Porcelijn.
Henk Badings : Symphonies n° 4 et 5. Porcelijn.


Antoni Rutkowski : Œuvres pour violon et piano. Kuklinski, Lewandowski, Samerek, Ganski.
Antoni Rutkowski : Œuvres pour violon et piano. Kuklinski, Lewandowski, Samerek, Ganski.


Benjamin Godard : Œuvres symphoniques. Reiland.
Benjamin Godard : Œuvres symphoniques. Reiland.

Commander ce produit

15,36 €
Prix catalogue : 21,95 €
EN STOCK
Expédié sous 24h !
Produit éligible à la livraison gratuite
Livraison gratuite !
En savoir plus

ClicMag du mois
ClicMag n°55 - 12/2017
ClicMag n°55 - 12/2017
Infos label
AVI Music
Tous les disques du label
Faire connaître


Envoyer cet article à un ami.